"24h pour le Seigneur!" : Une invitation du Pape à prier et se réconcilier

"24h pour le Seigneur!" : Une invitation du Pape à prier et se réconcilier

Pendant 24 heures, les catholiques du monde entier sont invités à prier et à recevoir le sacrement de la réconciliation, du vendredi au samedi qui précèdent le IVème dimanche de Carême. « Tant de personnes se sont de nouveau approchées du sacrement de Réconciliation, et parmi elles de nombreux jeunes, qui retrouvent ainsi le chemin pour revenir au Seigneur, pour vivre un moment de prière intense, et redécouvrir le sens de leur vie. Avec conviction, remettons au centre le sacrement de la Réconciliation, puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde. Pour chaque pénitent, ce sera une source d’une véritable paix intérieure. » (Pape François, Bulle d'indiction du jubilé n°17)

 

Cette idée a été lancée par le pape François, lors du Carême 2014, à chacun d’entre nous. Un moment privilégié pour se laisser réconcilier par Dieu. Ces 24 heures ont d’autant plus de sens cette année que nous sommes entrés dans le Jubilé de la Miséricorde. Ces « 24 heures pour le Seigneur » sont une initiative lancée par le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation avec un objectif: « que le Carême devienne un moment d’évangélisation à la lumière du sacrement de pénitence. » L’initiative est complétée par une demande spécifique: "Il est souhaitable qu’au moins une église par diocèse puisse rester ouverte. On pourra aussi y faire l’adoration eucharistique."

 

Dans notre diocèse, de nombreuses paroisses relèvent le défi de ces "24h pour Dieu". Chacun est invité à se renseigner auprès de sa paroisse pour pouvoir participer à ce temps privilégié.

 

A la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne :

24h_pour_Dieu_2016.jpg