Denier 2017 : Il est encore temps de donner !

Denier 2017 : Il est encore temps de donner !

Chers amis donateurs,
« Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour la moisson » supplie l’évangéliste Saint Luc… qui ajoute un peu plus loin : « l’ouvrier mérite son salaire ».

Le denier de l’Église a précisément pour objet d’assurer le traitement et la couverture sociale des prêtres ainsi que la rémunération des laïcs salariés au service du diocèse et des paroisses.

Dans un contexte de déclin du denier, votre don revêt une importance décisive et je tiens à vous exprimer ma profonde gratitude et ma vive reconnaissance pour votre générosité.

Je souhaite aussi vous conforter dans le sens de votre geste.

Il est d’abord don, c’est-à-dire acte d’essence évangélique, Notre Seigneur n’ayant de cesse de nous appeler au don jusqu’au don de nous-mêmes, appel d’ailleurs entendu par tant de bénévoles qui se mettent généreusement au service de l’Église.

Il est aussi acte communautaire et missionnaire très concret réalisé par tous les donateurs qui, chacun à sa mesure, réunissent leurs efforts et donnent ainsi à notre Église les moyens de dispenser les sacrements, de transmettre la foi aux nouvelles générations et de se mettre à l’écoute ou au service des personnes en souffrance.

C’est pourquoi je vous invite à nous aider en rappelant le sens de cette offrande et son importance, parmi vos proches et autour de vous.

Confiant dans  votre fidélité, je vous assure de ma gratitude et me confie à votre prière. Que le Seigneur vous bénisse et vous garde.


Marc Aillet,
Évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

 

Je fais un don

Télécharger les pièces jointes :