Imprimer cette page

Il est encore temps de participer aux Etats généraux de la bioéthique !

Il est encore temps de participer aux Etats généraux de la bioéthique !

Afin de permettre à tous les citoyens de participer aux Etats Généraux de la Bioéthique, un site web a été ouvert.

Pour découvrir ce site  : http://www.unjourunargument.fr/

et pour s'y inscrire: http://egb2018.unjourunargument.fr/

 

Ce site internet permet à chacun de donner son avis sur les 9 thèmes proposés : cellules souches et recherche sur l’embryon – Examen génétique et médecine génomique – Dons et transplantations d’organes – Neurosciences – Données de santé – Intelligence artificielle et robotisation-  Santé et environnement- Procréation et société – Prise en charge de la fin de vie.

Ces sujets, essentiels pour l’avenir de notre pays, nous devons nous les approprier afin de nous prononcer en conscience et de manière éclairée. 

A cette fin, nous saluons la création du site « Un jour un argument » par trois jeunes chrétiens qui ont voulu permettre à tous de maitriser les enjeux du débat et de s’exprimer dans cette consultation.

 

Le parcours « Un jour, un argument » c’est :

-Un email par jour pour répondre à une proposition du Conseil Consultatif National d’Ethique sur leur site des Etats Généraux de la Bioéthique.

-Un parcours adapté à vos possibilités et à vos envies : vous choisissez le nombre d’emails, les thèmes qui vous intéressent et que vous souhaitez aborder, ainsi que la fréquence d’envoi des emails.

-Dans chaque email, pour répondre à une proposition : la situation actuelle, ce qu’en dit le CCNE, ce qu’en dit l’Eglise de France (via sa Conférence des Evêques) et des ressources pour aller plus loin.

 

Vous voulez participez au débat, dire le monde que vous voulez pour demain, avoir un avis éclairé, connaitre la position de la Conférence des Evêques de France .  Agissez , il est encore possible de s'exprimer sur le site des états généraux de la bioéthique mais nous n'avons plus que 11 jours (c'est-à-dire jusqu'au 30 avril) pour le faire !

 

Vous allez aimer...