Un nouveau site internet pour les chantiers diocésains

Chaque année, les laïcs du diocèse sont sollicités pour participer aux travaux réalisés dans notre diocèse. Par souci de transparence et pour mieux faire connaître quelques-unes des missions du service immobilier du diocèse, un site internet a récemment été créé : www.chantiers-diocesains64.org. Présentation par Jean-Philippe Gérardin, responsable du patrimoine immobilier diocésain.

Pourquoi un site internet ?

Nous avons créé ce site internet afin que les personnes qui s’intéressent à nos projets puissent se renseigner à tout moment sur l’avancée des travaux et les nouveaux chantiers en cours. Ce site référence en effet tous les chantiers concernant le patrimoine immobilier du diocèse, et est régulièrement mis à jour. De plus les dons s’étaleront davantage sur l’année, et ne seront plus cantonnés aux mois de campagne publicitaire. Ainsi quelqu’un qui se trouve dans un autre coin de France et veut soutenir la réfection de la cathédrale de Lescar ou de Bayonne, pourra se tenir au courant et donner en ligne à tout moment.

Par ailleurs, le site est un lien avec les paroisses, qui peuvent y trouver des conseils, des services pour gérer leur immobilier. Il leur suffit de se connecter dans l’onglet « accès paroisses » avec un code d’accès. Que cela aille de l’ampoule à changer au toit du presbytère à refaire, nous sommes à leur service !

 

Quelles sont les missions du service immobilier du diocèse ?

Le service immobilier du diocèse a été créé il y a deux ans, afin de référencer les biens immobiliers du diocèse. Actuellement nous avons 97 dossiers ouverts, sur 250 biens qui appartiennent à l’Association diocésaine. Par ailleurs, nous référençons aussi 250 à 300 biens appartenant aux associations paroissiales, et 300 biens aux communes. Tous ces biens doivent être identifiés, leur état analysé, les contrats d’assurance rationnalisés, etc.

Outre la gestion des chantiers, le service immobilier procure aussi un service de conseil immobilier aux associations paroissiales. Un curé peut ainsi obtenir des subventions pour un projet qui concerne un bien de la paroisse.

 

Présentez-nous les différentes rubriques du site internet

La page « accueil » présente une carte du diocèse avec les différents chantiers en cours, un édito et un appel de Mgr Marc Aillet.

L’onglet « chantiers » décrit en détail les chantiers en cours, avec la possibilité de donner spécifiquement pour tel ou tel projet. Il est possible de donner en ligne sur le site via Paypal, ou d’envoyer un chèque à l’ordre de « Association diocésaine chantiers ».

Enfin l’onglet « accès paroisses » permet aux paroisses de bénéficier des services généraux du diocèse, qui sélectionnent pour elles les entreprises qui pourront effectuer des travaux, proposent un échange technique, une aide juridique, etc. Et pourquoi pas attirer des entreprises qui pourraient faire du mécénat.

 

Quels sont les grands chantiers de cette année ?

Cette année, trois chantiers sont mis en avant :

A Bayonne, sont prévus des travaux pour agrandir le séminaire, et rénover la bibliothèque diocésaine.

A Saint-Jean-Pied-de-port, un corps de ferme a été acheté et doit être aménagé pour servir de maison paroissiale, dans un village où passent 65 000 personnes par an sur les chemins de Saint-Jacques.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.chantiers-diocésain64.org !

 

Propos recueillis par Violaine Ricour-Dumas pour « Notre Eglise » n° 42 (novembre 2013)