Semaine missionnaire en Amikuze

Semaine missionnaire en Amikuze

Du 18 au 24 mars 2019, les cinq paroisses du pôle missionnaire d’Amikuze ont vécu une semaine de rencontre et de prière avec la communauté Palavra Viva.

 

«J’espère que toutes les communautés feront en sorte de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont…» - pape François

Nous avons essayé d’avancer en ce sens en accueillant sur une semaine 5 jeunes filles de la communauté de laïcs consacrés Palavra Viva. Elles ont sillonné les routes de nos cinq paroisses à la rencontre des résidents des deux maisons de retraite, des enfants du catéchisme, des élèves de l’école privée Etchecopar et de l’institut secondaire Jean Errecart, de groupes de chrétiens notamment lors d’une table ronde pour un échange sur la manière dont nous pouvons témoigner du Christ dans un monde de plus en plus indifférent et matérialiste. Nous leur avons fait découvrir Ibarre, village natal de St Michel Garicoits et son message, ainsi qu’une partie du chemin de Compostelle (chapelles de Soiartz et d’Aranbeltz). Une messe de clôture a été concélébrée à l’église de Saint-Palais pour nos cinq paroisses le dimanche 24 mars.

Rencontrer ces jeunes femmes, qui pour répondre à l’appel du Christ, ont choisi de vivre des vœux de pauvreté, d’obéissance et de célibat, et d’en témoigner dans le monde d’aujourd’hui, est une expérience riche pour tous. La foi que nous avons su transmettre, semer et partager autrefois jusqu’en Amérique Latine, revient nous interpeller et nous redonner du souffle, à nous parfois sceptiques, découragés ou déçus par l’Institution Eglise.

Merci à vous Palavra Viva de nous rappeler que la mission s’enracine d’abord dans la prière et l’accueil de la Parole de Dieu. Merci pour vos témoignages simples et authentiques.