Imprimer cette page

Ossès l'Africaine

Ossès l'Africaine

Il n’est pas commun pour un village de l’intérieur du Pays Basque d’entendre résonner des tam-tam africains en plein après-midi. C’est ce qui s’est produit le dimanche 13 octobre 2019 à Ossès lors la Journée diocésaine inter-Eglises, journée vécue dans une chaleur qui rappelait celle du continent africain.

Une chaleur qui s’est bien vite répandue dans tous les cœurs des participants grâce au bel accueil de la paroisse Saint-Jacques du Baigura et de son curé l’abbé Gracia-Dieudonné Ndongala Madiadia, prêtre Fidei Donum originaire de la République Démocratique du Congo.

Répondant à l’invitation de l’abbé Jean-Michel Barnetche et de l’équipe du Service diocésain de la Mission Universelle, de nombreux prêtres Fidei Donum étaient présents tout comme les membres du Comité de pilotage du jumelage entre notre diocèse et le diocèse de Kara au Togo.

C’est l’abbé Victor Gomes, vicaire épiscopal et responsable du Comité de pilotage du jumelage qui a présidé l’eucharistie dominicale aux accents basques et africains dans la belle église d’Ossès dédié à Saint Julien. Lors de la messe, la mémoire de l’abbé Gratien Héguy, originaire d’Ossès et responsable de la Coopération missionnaire dans les années 1990 pour notre diocèse a aussi été honorée.

Le verre de l’amitié a été servi à l’ombre des platanes de l’école Saint-Michel par les parents d’élèves qui s’étaient également mobilisés pour la préparation du repas apprécié par tous et au cours duquel une tombola a fait de nombreux gagnants.

La température dans la salle est montée d’un cran lorsque des amis bayonnais de l’abbé Pricet Eusèbe Samba se sont mis à jouer du tam-tam pour inviter à la danse, répondant ainsi aux chants traditionnels basques chantés par les Ortzaiztars.

Mgr Aillet a rejoint l’école Saint-Michel dans l’après-midi. Agréablement surpris par le nombre de convives, il a remercié le curé et les paroissiens d’Ossès pour leur accueil et la parfaite organisation de cette journée. Il a  tenu aussi à remercier les 24 prêtres Fidei Donum présents actuellement dans notre diocèse, soulignant que nous ne mesurions peut-être pas assez la grâce de les avoir parmi nous : ils nous permettent ainsi de relancer la mission chez nous.

La projection d’un film sur le jumelage Bayonne-Kara a permis un échange qui s’est conclu par la prière du pape François pour le mois missionnaire extraordinaire.

  • Ecouter le reportage réalisé par Radio Lapurdi Irratia :

Vous allez aimer...