Pèlerinage basco-béarnais à Sarrance

Pèlerinage basco-béarnais à Sarrance
Le dimanche 20 septembre 2020 a eu lieu le pèlerinage de Notre-Dame de Sarrance, le sanctuaire marial le plus ancien des Pyrénées. Un pèlerinage traditionnellement basco-béarnais.

Ce sanctuaire a eu la reconnaissance du pape en 1895, exprimée par le couronnement de la statue de Notre-Dame de Sarrance. D'habitude ce pèlerinage a lieu le premier dimanche de septembre, le vocable du lieu étant la Nativité de la Vierge, célébrée le 8 septembre. Cette année, la date a dû être reportée à cause du Tour de France le 6 et du pèlerinage diocésain à Lourdes le 13.
 
​Comme d'habitude nous avons eu la joie de recevoir la radio Mendililia de la Soule Voisine pour transmettre cette célébration à tous les auditeurs assidus de la Soule et du Haut Béarn. Les pèlerins  de Sarrance apprécient toujours beaucoup que dans ce lieu, on puisse entendre chanter en béarnais et en basque : en fait, traditionnellement ce pèlerinage a toujours été basco-béarnais. Dans le choeur, se trouve la sépulture d'un évêque d'Oloron, Mgr Arnaud de Maytie, et dans une chapelle latérale, celle de M. de Saint Martin,  gouverneur de Saint-Jean-Pied-de-Port, bienfaiteur du monastère au début du 17è siècle, lors de sa reconstruction, au retour d'exil des prémontrés revenant d'Espagne.
 
Le thème du Pèlerinage était :  "Avant et Maintenant ". Ensuite notre curé, l'abbé Jean-Marie Barennes, a célébré le Chemin de Croix dans la montagne, dont le chemin avait été arrangé par les scouts et les frères du monastère, suivi de la prière du Rosaire avec un temps d'adoration et le Salut du Saint Sacrement. Et le soir il présidait la Veillée habituelle suivie de l'Eucharistie
 
Après les activités et les nombreuses rencontres de l'été, ce pèlerinage se propose comme l'occasion d'un Temps Fort privilégié pour reprendre un nouveau souffle.
 
Ce sanctuaire marial redevient un lieu de pèlerinage local assez  fréquenté, avec une grande affluence de touristes pendant les vacances, et des visiteurs attirés par le côté "patrimoine culturel". Le monastère prémontré qui lui est attenant, est aussi une étape du Chemin de Compostelle de la Via Tolosana, qui rejoint les 3 autres Chemins réunis à Ostabat, à Puente La Reina ,en Navarre et il accueille également des personnes et des groupes pour des retraites.
Frère Pierre Moulia



Photos dans la galerie ci-dessous.