Imprimer cette page

150 ans de l'apparition de la Vierge à Pontmain - Appel à prier pour la France le 17 janvier

150 ans de l'apparition de la Vierge à Pontmain - Appel à prier pour la France le 17 janvier

Il y a 150 ans, le 17 janvier 1871, quatre enfants de Pontmain (Mayenne), voient la Vierge Marie qui laisse ce message : "Priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils se laisse toucher." Mgr Marc Aillet propose à cette occasion de prier et faire prier les enfants pour la France.

A partir du 17 janvier 2021 et jusqu’au 16 janvier 2022, le sanctuaire de Pontmain vivra une année de jubilé, de fête en l’honneur de la Vierge Marie et en mémoire des grâces accordées depuis l’apparition du mardi 17 janvier 1871. Dimanche 17 janvier 2021 à 10h30, une messe sera célébrée au sanctuaire de Pontmain, présidée par Monseigneur Celestino Migliore, nonce apostolique près la France pour le Saint-Siège.

https://bayeuxlisieux.catholique.fr/wp-content/uploads/sites/18/2020/11/Pontmain-2021-1-204x300.png

Il y a 150 ans, notre pays connaissait comme aujourd’hui une situation bien difficile : la France était en guerre et craignait les épidémies, l’hiver était rude et les récoltes mauvaises. C’est alors que dans un village de la Mayenne, Marie apparaît quelques heures à des enfants et remet le village en état d’espérance.

Premier don de Dieu en 1936

L’histoire de Pontmain a déjà connu un tournant 35 ans auparavant. A l’arrivée de l’abbé Michel Guérin en 1836, l’église est en ruine, le prêtre voit la misère qui règne dans ce village.

Il a été formé à la spiritualité de l’École française : « A Jésus par Marie ». Il encourage la prière du chapelet dans chaque famille, il offre à chaque famille une statue de la Vierge. Dès que les finances de la paroisse le permettent, Marie a aussi sa place à l’église et sur le clocher. Il répare l’édifice et le rend beau pour ses paroissiens qui ont droit, eux aussi à la beauté. Il développe la vie spirituelle des villageois et sait que cela serait inutile s’ils restent dans la misère. Avec l’aide de quelques bienfaitrices et l’arrivée de religieuses, il ouvre une école et permet les soins aux malades et personnes âgées. Il demande instamment au préfet une voirie décente et ouvre un bureau de bienfaisance pour les nécessiteux.

L’apparition de Marie le 17 janvier 1871

En 1871, en pleine guerre franco-prussienne, les troupes ennemies sont aux portes de Laval.  On est sans nouvelle des 38 jeunes hommes partis sous les drapeaux. Les villageois désespèrent : « On a beau prier, Monsieur le curé, Dieu ne nous écoute pas ! » Marie apparaît aux enfants Eugène et Joseph. Elle vient délivrer son message de paix et de conversion à des cœurs préparés par la prière. Les habitants du village retrouvent des raisons d’espérer, les prussiens battent en retraite devant Laval, les jeunes soldats du canton reviennent tous sains et saufs.

 

« Mais, priez mes enfants » A Pontmain, Marie nous invite à la prière confiante et nous ouvre à l’espérance. Dieu continue à nous faire signe. Demandons-lui de voir ces signes et de savoir les comprendre. En pensant à l’abbé Michel Guérin, nous aurons aussi à cœur de confier à Marie la vie de nos paroisses et le ministère des prêtres qui nous accompagnent au quotidien.

(source : https://bayeuxlisieux.catholique.fr)

 

Proposition de prière pour la France dimanche 17 janvier 2020 :

Sainte Vierge Marie, Notre-Dame,

Vous avez porté depuis des siècles un regard d’amour sur le pays de France et sur le peuple français. Vous l’avez protégé et aidé de mille manières et vous avez manifesté à de nombreuses reprises votre présence sur cette terre. Malgré toutes leurs faiblesses et leurs péchés, les chrétiens de France vous ont montré souvent leur tendresse et leur confiance. Ainsi, un pacte d’affection s’est créé entre la France et vous-même, déterminant de la sorte un chemin privilégié vers le Cœur de votre Fils Jésus.

Aujourd’hui, Vierge Sainte, nous tournons nos regards vers vous avec plus d’insistance. Vous savez que dans notre pays, comme dans le monde entier, se joue l’avenir de l’être humain, de la famille, de la civilisation et de la vie. Vous voyez que les forces de destruction de l’homme sont à l’œuvre comme jamais, séduisant les esprits et les cœurs. Vous êtes la femme de l’Apocalypse qui, avec l’aide des anges, combattez le démon. Prenez-nous en pitié. Ne nous abandonnez pas dans le combat. Ecoutez les humbles prières que nous faisons monter vers vous avec un cœur d’enfant. Permettez que la vérité, la pureté, la foi, l’union des cœurs triomphent chez nous, non pour nous glorifier nous-mêmes, mais pour servir dans le monde entier, avec générosité, Jésus Sauveur des hommes, votre divin Fils. Faites de nous des hommes et des femmes courageux et fervents, dignes de leurs pères et préparant des générations futures qui continueront l’œuvre de l’amour dans notre pays et sur toute la terre. Amen.
Cardinal Paul POUPARD

 

 

 Message de Mgr Thierry Scherrer, évêque du diocèse de Laval, pour l’Ouverture de l’année jubilaire à Pontmain

 

 

 

 

 

 

Vous allez aimer...