Imprimer cette page

Denier de l’Eglise: 2000 ans de dons

Denier de l’Eglise: 2000 ans de dons

Soutenir l’Eglise et sa mission en donnant au Denier

C’est peu de dire que l’Eglise a été secouée par le récent rapport Sauvé: « je ne veux pas m’adresser à vous sans vous redire combien je suis envahi par le sentiment de honte et d’effroi que partage aujourd’hui notre communauté tout entière devant ce scandale qui éclate » déclarait Mgr Marc Aillet dans sa lettre aux donateurs du Denier. Pour autant, faut-il arrêter de donner à l’Eglise? Faut-il rajouter un mal au mal? « Dans un monde soumis à toutes sortes de turbulences, la proclamation de l’Evangile reste essentielle ». Et cette proclamation fait du bien à tant de gens! La mission de l’Église n’est en effet pas réservée aux seuls croyants ou pratiquants mais à tous. Quels sont ceux qui n’ont jamais eu besoin d’elle ?

Un travail considérable au service de tous

L’Église accomplit chaque jour un travail considérable au service de milliers de personnes du diocèse : baptêmes, mariages, sépultures, catéchisme, soutien de personnes en souffrance… Ces prêtres, disponibles 24 heures/24 et 7 jours/7 partent à la retraite à 75 ans et ensuite, continuent à prêter main-forte ici ou là. Pendant cette pandémie, ils n’ont pas eu droit au chômage partiel: « ils ne sont pas salariés mais considérés comme micro entreprises en tant que ministres du culte. Ils ne touchent donc aucune aide de l’État et ont continué bien sûr à « travailler »! ». Il faut rappeler que l’Église catholique ne reçoit aucune aide financière de l’État et du Vatican et ne vit donc que de dons ». Ces dons (le Denier) permettent au diocèse de subvenir aux besoins des prêtres et des laïcs en mission ecclésiale, d’accompagner le plus dignement possible les prêtres âgés et d’assurer la formation des séminaristes « qui seront nos futurs prêtres ».  Le diocèse peut également compter sur des dons exceptionnels et des legs. Les quêtes sont, elles, destinées à couvrir les frais de fonctionnement des paroisses (chauffage, électricité). Pour continuer, l’Église a besoin de chacun…

Marie-Pascale Ollivier (article paru dans "L'Éclair des Pyrénées" du 17 décembre 2021).

 

Pour faire un don en ligne, cliquez ICI

 

Repères:

Nouveau ! Le taux de réduction des dons au Denier effectués en 2021 après le 2 juin est porté à 75% (au lieu de 66%) dans la limite de 554€ ce qui fait un don de 100€ à 25€…

En septembre, il restait encore 60% de l’objectif annuel pour atteindre l’équilibre financier du diocèse. Le diocèse appelle ceux qui le peuvent à faire un don exceptionnel en cette fin d’année 21, la pandémie ayant mis paroisses et diocèse dans une situation financière fragilisée.

Le diocèse en chiffres (31/12/2020):

70 paroisses (750 clochers)

21 séminaristes et propédeutes

167 prêtres en activité et 58 prêtres retirés

43 mouvements et associations

près de 10 000 bénévoles et 130 salariés dont 80 en paroisse

1195 baptêmes, 832 communions, 799 confirmations, 260 mariages, 4388 funérailles

Tous les renseignements sur www.diocese64.org  (page d’accueil: Je donne)

Vous allez aimer...