Journée des 4è-3è à Salies-de-Béarn

Plus de 200 collégiens  de 4è-3è se sont retrouvés samedi 5 avril à Salies-de-Béarn, pour une journée organisée par la Pastorale des Jeunes. Pour cette première expérience de rassemblement de jeunes avant de pouvoir participer, à partir de 16 ans, aux JMJ, les organisateurs avaient prévu un thème fort : « mort ou vif ? », en référence à l’évangile du dimanche qui portait sur la résurrection de Lazare.

 Le matin, la communauté Palavra Viva a donné le rythme à la journée en faisant chanter les jeunes sur l’air phare de « choisis la vie ». Une des membres de la communauté, Josiane, a donné un témoignage très émouvant sur sa vie de consacrée. Puis Ana, autre membre de la communauté, a rappelé aux collégiens combien la joie donnée par Dieu est une joie qui dure, contrairement aux petites joies que peuvent apporter tout ce qui attire les jeunes à cet âge.

Après le pique-nique, plusieurs jeux en plein air étaient proposés aux jeunes rassemblés en équipes, à l’occasion desquels  ils ont pu se défouler tout en approfondissant le thème de la journée de la mort et de la vie.

 Le « duel de la tentation » leur faisait combattre les tentations, avec la force du Christ et l’armure de la foi et de l’espérance.

 Le jeu des brancards, accompagné par les séminaristes, aidait les jeunes à se délester des sept péchés capitaux en répondant à des questions très concrètes sur des situations de vie vécues

Le jeu de la pala leur faisait comprendre ce qui tire vers le haut et ce qui fait sombrer.

Le jeu de « l’amour plus fort que la mort » leur faisait découvrir la force de la prière à travers un tournoi de freesbee

Enfin le jeu du « sculpteur » les invitait à représenter une sculpture humaine représentant un thème autour de la renaissance.

Par ces jeux, les collégiens étaient amenés à comprendre que Jésus les accompagne dans leur vie et peut les aider à passer de la mort à la vie.

 

A la fin de la journée, les jeunes ont en effet été invités à recevoir, s’ils le souhaitaient,  le sacrement de la réconciliation, passage concret de la mort à la vie, au cours ours d’une marche sur la voie verte de Salies de Béarn, accompagnés par leur évêque.

 

L’Eucharistie a clôturé la journée, avec la communauté paroissiale de Salies-de-Béarn, certainement revigorée par tous ces jeunes présents dans l’église Saint-Vincent et les chants rythmés de Palavra Viva !