Un été en sortie missionnaire!

Un été en sortie missionnaire!

Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°50 - Juillet 2014. En cette fin d'année pastorale, je rends grâce pour les visites pastorales que je poursuis avec bonheur dans les paroisses. A l'exemple de la Vierge Marie visitant sa vieille cousine Elisabeth, je chante mon Magnificat pour tout ce que Dieu accomplit dans nos communautés chrétiennes.

Ce temps fort vécu en immersion dans une paroisse - j'en suis à la 48e - me permet de rencontrer de nombreux fidèles engagés, de les écouter, pour les encourager et les stimuler dans la mission. Je peux ainsi apprécier la générosité de nombreux prêtres et fidèles laïcs qui continuent fidèlement à maintenir leurs communautés en état de service. Dans les mouvements comme dans les équipes pastorales ou les aumôneries, la conscience missionnaire grandit, même si l'on ne sait pas toujours comment proposer concrètement la première annonce.

Les trois missions paroissiales accomplies avec le concours de la communauté Palavra viva, ont eu un bel impact dans les communautés concernées, si j'en crois le témoignage qu'en ont donné les trois curés devant le Conseil presbytéral. Je sais aussi des paroisses qui ont lancé des parcours Alpha pour rejoindre avec succès des actifs qui se sont éloignés de l'Eglise. Je note le nombre croissant de recommençants et de catéchumènes adultes qui demandent les sacrements de l'initiation chrétienne, preuve de la sollicitude croissante de tous, prêtres et fidèles, pour ceux qui se tiennent aux périphéries de nos communautés ou qui frappent à la porte de nos églises...

Nous devons être inventifs pour permettre à beaucoup de ceux que nous côtoyons tous les jours de rencontrer le Christ Jésus qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Il me semble que ces initiatives missionnaires nous aideront à devenir toujours plus une Église en "sortie missionnaire" (Pape Francois).

Comme notre Pape émérite Benoit XVI l'exprimait devant les évêques de France en visite ad limina : "la solution des problèmes pastoraux diocésains qui se présentent ne sauraient se limiter à des questions d'organisation, pour importantes qu'elles soient. Le risque existe de mettre l'accent sur la recherche de l'efficacité avec une sorte de bureaucratisation de la pastorale, en se focalisant sur les structures, sur l'organisation et les programmes, qui peuvent devenir auto référentiels, à usage exclusif des membres de ces structures. Celles-ci n'auraient alors que peu d'impact sur la vie des chrétiens éloignés de la pratique ecclésiale".

L'été sera l'occasion, cette année encore dans notre diocèse, de missions d'évangélisation de rue : les jeunes d'Agur Maria autour de la cathédrale durant les fêtes de Bayonne, la mission de la communauté Ain Karem autour du 15 août dans le même quartier de la cathédrale de Bayonne, le festival d'évangélisation Annuncio fin août à Biarritz. Tous peuvent y participer et goûter ainsi la joie de l'Evangile.

Le temps des vacances peut être aussi propice à une évangélisation de proximité : en définitive l'évangélisation est toujours une action de personne à personne. En cela l'évangile des disciples d'Emmaüs est programmatique de toute évangélisation. Comme Jésus, allons à la rencontre des hommes et des femmes qui font partie de notre univers familier, suscitant leurs confidences, parfois leurs déceptions par rapport à l'Église; et en fonction de leur histoire, répandons la Bonne nouvelle sur leur cœur douloureux et disponible. Si nous savons puiser la force de l'Esprit Saint dans l'intimité avec le Christ, c'est-à-dire dans la prière qui est la première urgence pour un chrétien, alors ils nous entendront parler chacun dans sa langue !

 

 

Pour s’abonner au mensuel Notre Église: