×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 849

Entretien : la transition énergétique dans le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

Entretien : la transition énergétique dans le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

A la suite de la publication de l'encyclique Laudato Si du pape François, et dans la continuité du message de l'Eglise dans son rapport a la Création, Mgr Marc Aillet ; Philippe Long, économe diocésain et Gabriel Lacroix de la société “Patrimoine et environnement” vous présentent le projet de transition énergétique au sein de notre diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Entretien réalisé par Radio Lapurdi

 

 

Extraits :

Mgr Aillet : "Je suis très frappé, durant mes visites pastorales, de voir combien les agriculteurs sont vraiment les jardiniers de la Création, les intendants de ce don précieux que le Seigneur nous a fait au travers de l'environnement, et conscients de leur responsabilité de transmettre ce don aux générations futures. [...]  Nous même, il ne suffit pas d'avoir un discours, mais de nous engager de manière concrète. Et c'est pourquoi, au nom de notre gestion du patrimoine immobilier, nous voulons mettre en place des pratiques qui soient aussi conforme à cette sauvegarde, non seulement de l'environnement, mais de la Création elle-même.

Philippe Long : "En tant qu'économe diocésain, je réalise qu'on peut faire de l'économie écologique, et cela doit être notre préoccupation. Dans l'ensemble des projets que nous menons, nous avons déjà à cœur de faire de l'économie d'énergie, par exemple, et toutes les obligations ou normes environnementales qui s'imposent aujourd'hui nous poussent bien dans cette voie. [...] Notre partenariat avec Patrimoine et Environnement nous pousse à nous orienter vers quelque chose de très intéressant : la production d'énergie propre. C'est un projet dans lequel nous pourrons nous engager avec enthousiasme et que nous préparons déjà depuis quelque temps."

Gabriel Lacroix : "Patrimoine & Environnement est une société qui aide les diocèses, congrégations et écoles catholiques à faire leur transition énergétique, à produire de l'énergie propre. Pour aller dans le sens de cette transition énergétique, trois points : plus d'énergie verte, de la sobriété dans nos modes de consommations, et des appareils et bâtiments moins énergivores. [...] La conversion écologique passe par ces trois leviers, qui sont insolubles.[...] Moi-même, étant à la fois écologiste et catholique, je me suis investi dans cette entreprise. Et l'on peut être écologiste et catholique! Les médias classent souvent les catholiques comme étant de droite et les écologistes comme étant de gauche; je crois que l'écologie est au delà des partis, et c'est ce que le pape explique très bien dans cette encyclique quand il fait mention d'une écologie intégrale, humaine; d'une écologie de la Création.