Actualités

Euskal Telebistaren lehen kateak zabalduko meza Larresorotik agorrilaren 15an asteartearekin goizeko 10.00-etan eta agorrilaren 20an igandearekin goizeko 10.00-etan ;  Uztaritzeko elizatik agorrilaren 27an igandearekin goizeko 10.00-etan.

vendredi, 21 juillet 2017 08:50

Pèlerinage marial

Du 14 juillet au 15 août 2017, cinq jeunes sont partis de Lourdes pour tracer le grand M de Marie sur notre France, appelant dans les villages visités -dont plusieurs de notre diocèse- à prier la Vierge Marie. L'arrivée à Notre-Dame de la Salette le 15 août conclura ce périple à vélo de 2300 km.

 

Isabelle, Marie et Xavier, 23 et 24 ans, ont lancé cette initiative de partir en pèlerinage en France sur les pas de la Vierge Marie, répondant à l'appel du pape François, lancé l’été dernier aux journées mondiales de la jeunesse, de na pas être des "jeunes-canapés" mais d’être des "protagonistes de l’histoire". Ils appellent à la prière quotidienne à la Vierge Marie jusqu'au 15 août, fin du pèlerinage.

Pour en savoir plus : cliquer ici ou lire la pièce jointe.

 

1992ko uztailean, diosesako sinodoa bururatu eta berahala, hasi zen Lapurdi Irratia lehen emankizunak zabaltzen. Lau laikok bultzaturik sortu zen, Lapurdi lurraldeko (Kanbo, Hazparne, Uztaritze eta inguruko herri guziak) parropietako erretoren sustenguarekin.

C’est en juillet 1992, juste après la conclusion du synode diocésain, que Radio Lapurdi Irratia a commencé à émettre. Née de la volonté de quatre laïcs, soutenue par les curés des paroisses du secteur paroissial du Labourd (Cambo, Hasparren et Ustaritz et tous les villages voisins), la radio interparoissiale est devenue aujourd’hui radio diocésaine pour le Pays Basque. Abrités depuis 1992 au collège saint François-Xavier d’Ustaritz, les studios se trouvent depuis 2012 au 3 rue des prébendés à Bayonne juste au pied de la cathédrale.

Une soirée d’anniversaire est organisée le vendredi 8 septembre 2017 au collège saint François-Xavier d’Ustaritz :

  • 19h00 : Messe d’action de grâce en la Nativité de la Vierge Marie présidée par Mgr Aillet.
  • 20h00 : Apéritif et buffet suivis d’une soirée de chants basques avec Magali Zubillaga et Mikel Erramouspé.

Nous espérons que les prêtres, bénévoles, auditeurs et amis de la radio viendront nombreux célébrer les 25 ans de la radio.

Merci de vous inscrire avant 1er septembre pour le buffet par mail ou par téléphone : lapurdi@wanadoo.fr  Tel. 05 59 70 39 39.

  • Xalbat Berterretche et Mikel Erramouspé nous racontent les débuts de la radio : écouter ici.

Zorionak Lapurdi irratia ! Lapurdi irratiak bere 25. Urteburua ospatzen du !

1992ko uztailean, diosesako sinodoa bururatu eta berahala, hasi zen Lapurdi Irratia lehen emankizunak zabaltzen. Lau laikok bultzaturik sortu zen, Lapurdi lurraldeko (Kanbo, Hazparne, Uztaritze eta inguruko herri guziak) parropietako erretoren sustenguarekin. Parropi arteko irratia bihurtu da gaur egun diosesako irratia Euskal Herriarentzat. 1992tik haste egoitza zuen Uztaritzeko San Frantses Xabierekoa kolegioan. 2012az geroztik estudioak Baionan kokatuak dira, Prébendés karrikako 3an, katedralaren oin-oinean.

Urteburu hori ospatuko da 2017ko irailaren 8an, ostiralez, Uztaritzeko San Frantses Xabierekoa kolegioan :

  • 19:00etan: esker onezko Meza Maria Birjinaren sorkundeakari, Aillet jaun apezpikua biltzarburu.
  • 20:00etan: aperetifa eta janari mahaia euskal kantuz lagundurik Magali Zubillaga eta Mikel Erramouspe-rekin.

Esperantza dugu jende ainitzek nahiko dutela irratiaren 25. urteburua ospatu, izan apez ala laguntzaile ala entzule, edo berdin irratiaren adiskide.

Janari mahairako izena eman behar da irailaren lehena barne edo email bidez edo telefonoz: lapurdi@wanadoo.fr   Tel. 05 59 70 39 39.

  • Mikel Erramouspé-k kontatzen digu Lapurdi irratiaren lehen urratsak : entzun hemen.

 

Mercredi 2 août 2017 aura lieu une rencontre à l'église Saint-Laurent de Cambo-les-Bains, sur le thème : "La Bible, mémoire des cultures et des religions", à 15 heures. Entrée libre.

 

La rencontre aura  lieu autour du cardinal Roger Elie ETCHEGARAY de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, avec quatre invités :

Madame Florence Delay, de l’Académie Française.

Monsieur Jean-Claude Petit, journaliste et écrivain.

Madame Dominique Quinio, journaliste et présidente des Semaines Sociales de France, ancienne directrice du journal La Croix

Monsieur Raphaël Tambyeff, organiste et professeur de musique.

Avec la participation de Michel Etcheverry, avec le soutien des éditeurs, des réseaux de l’information.

Séances de dédicaces par les conférenciers.

 

 

Cardinal Roger Elie Etchegaray.

« A travers le rite de l’anneau d’alliance qu’échangent un homme et une femme le jour de leur mariage, nous pouvons saisir le véritable pacte d’amour de Dieu avec l’humanité entière : alliance que la Bible raconte avec tous ses avatars au fil de mille promesses, contrats, célébrations, conflits, ruptures, pardons et réconciliations...Toute l’histoire de notre salut se confond avec celle de l’alliance. Elle fut promise après le déluge à Noé, à tous les usagers de l’arche, y compris les animaux (Genèse 9, 8-17). Le signe avec sa coloration mythologique est l’arc-en-ciel, Dieu montre au monde son arc de guerre démuni de cordes. La première alliance divine avec Noé est unilatérale, l’humanité n’y prend aucune part. Dans l’Alliance du Sinaï avec Moïse le peuple d’Israël devient un véritable partenaire, avec en main la Torah (La Loi), dont le peuple d’Israël se nourrit encore aujourd’hui. Mais avec la venue du Christ, l’Alliance est “nouvelle” au sens fort du mot. Sans briser la première qui la préfigurait et dont elle a gardé de nombreuses traditions, la Nouvelle Alliance a été inaugurée comme l’ancienne dans le sang, mais dans le sang versé par le Christ lors de sa mort sur la Croix ! » (Tiré du livre « Avec Dieu Chemin Faisant »)

.

Jean-Claude Petit

Journaliste-écrivain, il a été directeur de l’hebdomadaire La Vie avant de fonder le Réseau citoyen des acteurs de paix Chrétiens de la Méditerranée. Ce réseau propose à tous nos concitoyens qui le désirent de mieux connaître le monde chaotique d’aujourd’hui pour être en mesure de mieux agir pour la paix. Cet apport de connaissances, notamment sur le Proche et Moyen Orient et sur l’ensemble euro-méditerranéen prend différentes formes: un site de plus en plus fréquenté, des conférences et des universités d’hiver accessibles au plus grand nombre, des voyages d’études dans divers pays, des partenariats avec des associations amies. Mais aujourd’hui, cette approche a besoin d’être complétée. Pourquoi? Parce que nous sommes dans un monde où fleurissent les slogans, les approximations, les mensonges, voire même des mots de haine. Beaucoup de nos concitoyens ne comprennent plus où ils en sont ni où ils vont. Et ils ont peur. Informer ne suffit plus. Il convient d’expliquer. La pédagogie doit venir compléter l’information. Tenant compte de ce besoin impératif, Chrétiens de la Méditerranée a décidé d’ajouter à son offre de connaissance l’explication et l’enseignement du fait religieux. Pourquoi le «fait religieux»? Parce que le phénomène religieux -dont il est de plus en plus question -concerne, à la fois, le plus fort des liens collectifs et le plus intime de chacun. La vie sociale et la vie personnelle. «Le fait religieux, écrit Régis Debray, s’inscrit en profondeur dans l’histoire, la géographie, comme dans la littérature et le cinéma.» Et René Rémond d’ajouter: «C’est la laïcité elle-même qui impose que le fait religieux soit enseigné».

Jean-Claude Petit propose, en cette rencontre estivale, à partir de l’expérience de Chrétiens de la Méditerranée, de revenir sur le “pourquoi” et le “comment” du rôle des citoyens dans la construction de la paix dans un monde de plus en plus en danger.

 

Florence Delay

Née en 1941 à Paris, Florence Delay est la fille du professeur Jean Delay, psychiatre et écrivain, et la petite fille du chirurgien qui fonda la clinique Delay et fut maire de Bayonne. À vingt ans, elle a interprété Jeanne dans le film de Robert Bresson, « Procès de Jeanne d’Arc », et collaboré par la suite à plusieurs films. Professeur, elle a enseigné la littérature générale et comparée à la Sorbonne-Nouvelle. Écrivain, elle a notamment publié des romans, des essais et, avec le poète Jacques Roubaud, Graal Théâtre, un cycle de dix pièces sur la Table Ronde. Elle a traduit de l’espagnol des œuvres de Calderón de la Barca, Lope de Vega, qui sont entrées au répertoire de la Comédie-Française, et des poètes du XX è siècle. Élue à l’Académie française en 2000, elle y a accueilli Mgr Dagens dont le Discours de réception et sa Réponse demeurent dans les mémoires.Elle a participé à la nouvelle traduction de la Bible, dite «Bible des écrivains», aux éditions Bayard, où elle a traduit, entre autres, l’Évangile de Jean et ses Lettres. C’est de la Bible qu’elle nous entretiendra cet été 2017, comme source d’inspiration de quelques chefs d’œuvres de la littérature mondiale.

 

Dominique Quinio

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme de Paris. Une vie entière vouée à la presse au quotidien La Croix où elle occupera de multiples responsabilités au cours de sa carrière de 1974 à 2015. Directrice du Journal de 2005 à 2015 et depuis le 2 juin 2016 Présidente des Semaines Sociales de France succédant à Jérôme Vignon, Michel Camdessus... Auteur de plusieurs ouvrages dont La Croix, 50 ans au quotidien, la journaliste rappelle “son souci de résister tout le long de sa carrière à l’écume de l’actualité et sa volonté d’être un passeur des informations où l’on explique à la société ce que c’est d’êtreun croyant, et aux croyants ce que c’est la société”.Membre du Comité Consultatif National d'Ethique CCNE Dominique Quinio est un observateur attentionné de la vie sociale et de la vie ecclésiale depuis plusieurs décennies. Sa réflexion sera suivie avecintérêt par l’auditoire au cœur de l’actualité sociétale d’aujourd’hui inspirée pour les chrétiens par l’Evangile et la culture biblique de l’Eglise.*

Raphaël Tambyeff

Né le 7 mai 1936, Raphaël Tambyeff apprend le piano dès l’âge de quatre ans. C’est à Paris, à l’Ecole César-Franck et au Conservatoire National Supérieur de Musique, qu’il étudie l’Harmonie, le Contrepoint, la Fugue, l’Histoire de la Musique, et bien entendu, l’Orgue et l’Improvisation, avec pour maîtres Noëlie Pierront, Edouard Souberbielle et Rolande Falcinelli. Il obtient son premier poste d’organiste à l’âge de quinze ans. En 1963, il est nommé titulaire des Grandes Orgues de Notre-Dame-de-Grâce-de-Passy à Paris, fonction qu’il occupera pendant trente-neuf ns. Entre 1979 et 2016, il est également titulaire des Grandes Orgues du Crématorium du Père-Lachaise à Paris. En raison de son intérêt pour la musique contemporaine, il est sollicité par les compositeurs et donne de nombreuses œuvres en première audition. Invités des festivals, il donne régulièrement des concerts en France et à l’étranger (Allemagne, Angleterre, Canada, Espagne, Finlande, Hollande, Maroc, Suisse), et a gravé plusieurs enregistrements discographiques dont l’œuvre d’orgue de Dom Clément Jacob. De 1979 à 1993, il a souvent prêté son concours au sein des orchestres et des chœurs de Radio-France. Sa rigueur, mais aussi son désir de communiquer, auxquels s’ajoutent des dons de pédagogue, en font un professeur apprécié. En 1990, il fonde l’Académie d’Orgue d’Anglet qu’il dirigea avec beaucoup d’enthousiasme durant vingt-quatre ans. En 1995, il crée la Classe d’Orgue au Conservatoire Municipal de Musique et de Danse de Carrières-sur-Seine où il enseigna pendant six ans. Il fait également partie de nombreux jurys d’examens et de concours internationaux. De 2002 à 2016, il est professeur d’orgue au Conservatoire International de Musique de Paris.

 

Organisée chaque année par le service de la Mission universelle, la prochaine Journée inter-églises aura lieu dimanche 16 juillet à Saint-Palais.

 

Cette journée permet de rencontrer et d'échanger avec les missionnaires originaires du diocèse ou des prêtres Fidei Donum, pour la plupart originaires d'Afrique, actuellement en fonction dans le diocèse.

Programme :

9h dans la salle Hitz-Argi, rencontre avec les missionnaires
11h messe présidée par Mgr Aillet à l'église Ste- Madeleine de Saint-Palais
12h repas pique-nique tiré du sac
14h30 rencontre débat autour des missionnaires présents et des chrétiens présents.

 

Ecoutez l'interview de M. l'abbé Jean-Michel Barnetche, responsable du service de la Mission universelle

L’Action Catholique des enfants a fêté le bonheur le samedi 17 juin. « Il y avait  de la joie, du bonheur ce samedi à Ste-Croix. Oui, un anniversaire ça se fête...surtout celui-là... "80 ans"... et pourtant toujours aussi jeune ce mouvement de l'ACE ! Générateur d'énergie, de dynamisme, plein de vitalité, de sagesse, diffuseur de bienveillance, formateur... Combien de jeunes sont passés par cette école de la vie. Bravo et mille mercis... »  nous dit une invitée à la fête.

 

Dès midi, l’accueil dans les locaux du relais Sainte-Croix de Bayonne était chaleureux et musical. C’est par le jeu, bien sûr,  que les enfants des différents clubs du Pays basque et du Béarn ont fait connaissance. Le temps était parfait pour partager le pique-nique.

Et la suite était programmée par les enfants eux mêmes : certains clubs se sont exprimés par un petit spectacle : marionnettes qui racontent le bonheur d’un anniversaire, sketches qui expriment la joie de la fête des voisins, d’un club de Pau accueilli par un club d’Hendaye, projet d’un candidat enfant à la présidence de la République…

D’autres ont partagé leur savoir-faire : gymnastique, maquillage, bricolage, loisirs créatifs…, ou animé des jeux : jeux d’eau rafraîchissants, soka-tira, jeux de ballon…

« Maquiller les plus petits ça donne du plaisir et ça nous fait plaisir aussi »

Les accompagnateurs ont proposé des jeux de partage sur le bonheur, celui dont parle Jésus dans les Béatitudes, celui qu’on apprécie dans notre vie. Les enfants ont aimé sélectionner des mots : entraide, sourire, danse, musique, famille... et en discuter : « Etre heureux c’est quand on s’entend tous, c’est être avec des amis, faire de la gym… heureux à l’école, aux cours de maths…C’est la vie qui me rend heureuse ».

Ils ont si bien travaillé que de nouvelles béatitudes ont pu être inscrites sur des rayons de soleil  : « Heureux ceux qui sont en famille » ; « Heureux celui qui ne se fait pas griffer par son chat » ; «  Heureux celui qui vient en ACE, Dieu sera toujours dans son cœur » ;« Heureux celui qui tend la main au nouveau venu ».

Lors de la célébration, après la lecture de l’Evangile par le Père José Bourau, un magnifique soleil a été construit, avec des rayons frappés des béatitudes exprimées par les enfants. « En ACE, on en connaît un rayon sur le bonheur ! ».

Et puis, il s’agissait de fêter les 80 ans de bonheur en ACE. Alors les gâteaux ont apparu, avec les 80 bougies allumées,  quelle belle lumière ! Mais à peine le temps d’une photo, tous les souffles se sont joints et les flammes ont disparu.

mardi, 11 juillet 2017 08:54

Une nouvelle maîtrise à Bayonne

Pour « semer la joie » : c’est l’objectif de la nouvelle maîtrise créée à Bayonne pour la rentrée 2017, avec un chœur d’enfants et un chœur de jeunes. Elle recrute dès maintenant pour la rentrée de septembre.

 

Cette maîtrise, déclarée Association loi 1901 et d’intérêt général, offrira ses services à la cathédrale de Bayonne et dans le diocèse, dans le cadre des messes, concerts, auditions dans les églises, hôpitaux, maisons de personnes âgées…

Elle est ouverte aux enfants et jeunes à partir du CE1 (garçons et filles) de tout établissement scolaire privé ou public.  Ce sera un lieu de formation (technique vocale, éducation musicale, découverte de la musique) et de service (messes, concerts, tournées…), avec une vie de groupe attrayante et un répertoire varié, et un grand souci artistique et spirituel. Les répétitions auront lieu au 19 rue de Luc à Bayonne.

La participation financière est de 160€ pour le niveau I (CE1-CE2) et 190€ pour le niveau II (à partir du CM1), avec déduction fiscale de 66%.

L’équipe d’encadrement est composée du P. René Guillet, sm, et d’Elisabeth Wales, ocv.

Adresse provisoire pour les inscriptions :

Père René Guillet

Maîtrise Notre-Dame

Evêché de Bayonne

16 pl Mgr Vansteenberghe

64100 Bayonne

Renseignements : 06 72 83 51 46

 

mardi, 11 juillet 2017 08:03

Êtes-vous prêts à devenir des saints ?

Internat de garçons - www.maisonsamuel.fr

mardi, 04 juillet 2017 13:06

La Vierge de Fatima dans notre diocèse

Depuis le 18 juin et jusqu'au 14 octobre 2017, la Vierge de Fatima pèlerine dans notre diocèse, à l'occasion du centenaire des apparitions au Portugal. Chaque paroisse peut accueillir la Vierge en réservant auprès du secrétariat de la direction des pèlerinages : tel  07.83.73.20.26 (ouvert tous les jeudis de 14h à 17h).

 

Calendrier du passage de la satue de la Vierge de Fatima :

Du 17/06 au 25/06

 Hendaye

Du 29/06 au 03/07

Biarritz

Du 13/08 au 20/08

 St Jean de Luz

Du 08/09 au 10/09

  Bayonne St-André

Du  14/09 au 17/09

   Bizanos

Du  19/09 au 24/09

   Arthez de Béarn

Du  25/09 au 29/09

   Sauvagnon - Paroisse Ste Quitterie

Du  30/09 au 05/10

  Pau Christ Sauveur

Du 06/10 au 07/10

 Billère

Le 08/10

 Bidart

Du  09/10 au 10/10

  Anglet (ND du Refuge)

Du 11/10 au 13/10

 Cathédrale de Bayonne

 

Page 1 sur 2