Editorial de Mgr Marc Aillet pour la revue diocésaine "Notre Eglise" de décembre 2020

L’hypermédiatisation d’une parole prononcée par le Pape François sur la reconnaissance légale d’une « convivencia civil » – formule espagnole qu’il faudrait traduire plutôt par « cohabitation civile » que par « union civile » – pour les personnes de même sexe, a causé bien du trouble chez nombre de fidèles catholiques, prêtres et laïcs. Interpellé ces derniers jours sur la teneur de ce propos, il me semble opportun, comme évêque, d’apporter quelques éclaircissements.

Déclaration du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France du 6 octobre 2020

Dans ce courrier, Mgr Aillet demande aux prêtres et aux laïcs en responsabilité du diocèse d'accueillir avec attention  les éventuelles sollicitations du collectif Marchons enfants et des AFC sur les enjeux de la loi de bioéthique et les manifestations du 10 octobre.

Message de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

Communiqué du 1er août 2020 sur le projet de loi de bioéthique

Communiqué de presse de la Conférence des Evêques de France du 20 juillet 2020

Communiqué de Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, en date du 18 juillet 2020

 

Communiqué de Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, en date du 29 avril 2020

Communiqué de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

Page 1 sur 5