×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 849

 

A Pau, ce n’est pas au jour anniversaire de sa mort (« dies natalis ») que l’on fête sainte Marie de Jésus Crucifié mais le jour anniversaire de sa transverbération

Jeudi 25 mai 2017, ont eu lieu l'inauguration et la bénédiction du Parcours spirituel de Sainte-Quitterie, par l’abbé Alexandre Ntungasani. Il s'agit d'un parcours dans le parc du sanctuaire de Ste-Quitterie (au nord de Pau), qui peut être suivi à l'aide d'un livret et permet de méditer à partir des cinq sens pour goûter, sentir, voir, toucher et écouter l'amour de Dieu.

 

Marie, la conteuse, et Alain, un musicien, nous ont accompagnés ce jour-là pour la plus grande joie des petits et des grands. Vous pouvez consulter les photos dans la galerie photos ci-dessous.

Le sanctuaire Sainte-Quitterie, situé au nord de Pau à environ trois kilomètres de l'aéroport, vous propose de cheminer dans son parc d’un hectare et demi où un parcours spirituel vient d'être installé. Ce lieu est un don de Dieu. Son jardin, créé et transmis par nos ancêtres, entretenu encore aujourd’hui par une équipe de bénévoles est ce que l'on pourrait appeler « un jardin partagé ». On n'y cultive pas de légumes mais une tout autre nourriture : l'amour de la nature, des hommes et de Dieu.

Loué sois-tu, Seigneur, pour toute la création !

La création est de l’ordre de l’amour. Les récits de la création dans le livre de la Genèse suggèrent que l’existence humaine repose sur trois relations fondamentales intimement liées : la relation à Dieu, au prochain et à la terre. Loué sois-tu, Seigneur, pour ce petit sanctuaire si souvent visité par les hommes cherchant la beauté et la paix. Ils viennent y puiser l'eau à la source, près de la chapelle. Ils viennent aussi t’y rencontrer.

Première station

« Qu'elle est belle, Seigneur, ta créature l'eau ! » : 1ère station. Cette source est un départ, l'eau qui en jaillit a donné la vie. Elle est précieuse pour l'homme et la création tout entière. « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive » (Jean 7,37)

En suivant la Parole du Seigneur, on ne peut pas se perdre. Le parcours est balisé par des carreaux de porcelaine peints et de phrases d'évangile.  Après la source,  sept autres stations vous aideront à découvrir le jardin, les plantes qui le composent et  ceux qui, comme vous, le visitent  ou l'entretiennent.

Deuxième station

En prenant l'escalier de l'esplanade et en remontant l'allée principale, vous arriverez à la 2ème station plantée de vignes  et de fruitiers. « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur ! » (psaume 33,9)

Troisième station

Au milieu de l'allée des camélias, devant la croix, parmi les roses parfumées, la 3ème : « Que ma prière devant toi s'élève comme un encens » (psaume 140, 2)

Quatrième station

En remontant vers l'entrée du sanctuaire, le point le plus haut, vous pourrez admirer tout le parc et la chapelle. C'est là que vous ferez halte pour la  quatrième fois pour simplement regarder « Qui me voit, voit le Père ».

Cinquième station

En redescendant le long de la zone de pique-nique, à l'ombrage des chênes, où de nombreuses personnes viennent se reposer, lire, discuter, vous trouverez la 5ème station : « Qui est celui qui m'a touché ? » (Luc 8, 24)

La sixième station est plus bas, près du petit pont où cascade le ruisseau : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le » (Marc 9,7)

Septième et huitième station

Deux autres stations, en conclusion de ce parcours, vous parleront du partage et de l'union dans l'eucharistie (n°7) et de la prière (n°8 dans la chapelle).

Vous pouvez  visiter ce jardin à votre guise en vous laissant attirer par les fleurs ou arbustes fleuris du moment. Vous pouvez aussi emprunter ce parcours et visiter le jardin accompagnés de la parole de Dieu. Qui que vous soyez, vous êtes les bienvenus dans ce petit paradis, protégez le, pour vous, pour les autres. Dieu vous l'offre avec amour.

 

Renseignements pratiques :

Des livrets sont à votre disposition dans la chapelle (toujours ouverte) pour vous aider à cheminer. Ils ont été réalisés à partir des documents suivants : la Bible, l'encyclique  Laudato si  du pape François, et une réflexion sur les cinq sens.

Si vous ne pouvez pas venir, un site internet : https://lesanctuairedesaintequitterieenbearn.wordpress.comvous renseignera sur  notre petite sainte Quitterie, le sanctuaire et son évolution, le parcours spirituel. Vous y trouverez aussi des diaporamas et des renseignements sur les activités qui s'y déroulent dans l'année.

Article paru dans Notre Eglise n°81 (mai 2017)

mardi, 16 mai 2017 09:04

"Du jamais vu à la cathédrale"...

Jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 mai, plusieurs centaines de personnes ont assisté aux trois "veillées illuminées" qui se sont déroulées à la cathédrale de Bayonne.

 

L'association "Offrez la beauté" et l'artiste suisse Renato Haüsler, "guet" de la cathédrale de Lausanne, sont à l'origine de ces illuminations à la bougie qui mettent somptueusement en valeur églises et cathédrales.

A Bayonne, les recommandations de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) n'avaient pas permis d'installer, dans la cathédrale, autant de bougies que prévu. Néanmoins, les participants (qui étaient au moins 800 le premier soir et près d'un millier le dernier soir) ont été conquis par la beauté qui émanait du coeur illuminé de la cathédrale, comme par la beauté de la musique et des chants (les choeurs basques le jeudi soir, le choeur Chantadour le vendredi, les oeuvres de musique sacrée jouées sur l'orgue de la cathédrale...).

Dans le cadre du projet européen de la "nuit des cathédrales", au cours de laquelle un certain nombre de cathédrales proposent un programme tant culturel que spirituel et laissent leurs portes ouvertes jusqu'à minuit, la dernière veillée coïncidait, samedi 13 mai, avec le centième anniversaire des apparitions de la Vierge à Fatima et la canonisation, le jour-même, par le pape François, des pastoureaux François et Jacinthe. Elle fut donc plus "spirituelle" que les précédentes, avec une vibrante prédication de Mgr Aillet, la récitation du chapelet, une procession de la Vierge pèlerine prêtée par le sanctuaire de Fatima, un temps d'adoration eucharistique, et les chants de la schola Kantariak... Le tout animé, avec une joie et une ferveur exceptionnelle et contagieuse, par la communauté portugaise de Bayonne et du Pays basque.

Le succès de ces "veillées illuminées" et les réactions qu'elles ont suscité sont tels qu'on est légitimement en droit d'espérer que cette initiative puisse être reconduite l'an prochain ou dans les années qui viennent...

vendredi, 21 avril 2017 17:58

Un anniversaire pascal pour l'évêque !

 

Surprise pour Mgr Aillet le 17 avril dernier, jour de ses 60 ans: 600 personnes l'attendaient au lycée Immaculée Conception de Pau pour lui souhaiter un bon anniversaire

Mgr Marc Aillet invite, dans un message, tous les fidèles à participer à ce grand événement des 11, 12 et 13 mai à la cathédrale de Bayonne. Vous pouvez dès à présent réserver vos places en cliquant ici (ou à l’évêché, 16 Place Mgr Vansteenberghe, Bayonne - 05 59 59 16 88). La participation est libre.

vendredi, 14 avril 2017 09:31

Message de Pâques 2017 de Mgr Aillet

C’est une évidence pour tous que nous vivons aujourd’hui dans une société en tension, où l’affrontement l’emporte souvent sur le dialogue, l’invective sur les échanges constructifs.

lundi, 27 février 2017 11:19

Retour sur la Saint-Léon à la cathédrale

La messe de la Saint-Léon, premier évêque et saint patron de la ville de Bayonne, a été célébrée dimanche 26 février à la cathédrale sainte-Marie, en présence du maire de Bayonne accompagné d'une délégation d'élus et de nombreux fidèles.

 

C'est dimance 26 février, à 10h30, à la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne, que sera célébrée la Messe de la Saint-Léon, qui sera, cette année, présidée par Mgr Hervé Gaschignard, évêque d'Aire-et-Dax. A 16h, les vêpres seront également présidées par Mgr Gaschignard à la cathédrale.

jeudi, 05 janvier 2017 14:39

Epiphanie : fête des Servantes de Marie

"Au cœur de la fête de l'Épiphanie, il y a une marche qui se fait caravane ; une recherche qui tourne en découverte; une étoile qui devient signe, un ciel de nuit qui projette sa lumière étoilée sur la famille des nations"... 

De 16 au 19 septembre 2016, 1900 pèlerins se sont retrouvés à Lourdes pour le pèlerinage annuel de l’Hospitalité Basco-Béarnaise. Malades et hospitaliers venus de tout le diocèse ont fêté les 70 ans de l’Hospitalité, avec pour thème la Miséricorde. Dimanche 18 septembre, près de 4000 personnes étaient présentes à la messe à Ste-Bernadette.

Page 1 sur 4