L’attentat d’une sauvagerie inouïe qui a coûté la vie à deux policiers et dix collaborateurs de « Charlie Hebdo » suscite en France et dans le monde entier une émotion et une réprobation quasi-unanimes, à laquelle l’Eglise catholique s’associe, tant par la voix du pape François que par celle de la Conférence des évêques de France.

En tant qu’évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, j’invite les fidèles du diocèse à prier pour les victimes de cet acte inqualifiable, leurs proches et leurs familles, mais aussi pour les fanatiques qui, au nom de Dieu ou de la religion, ne reculent hélas devant rien pour semer la terreur, la haine et le chaos.

Puisse le Seigneur nous donner la force et la grâce de refuser l’engrenage de la violence dans lequel le terrorisme s’efforce de nous entraîner, pour être et demeurer, quelles que soient les circonstances, des artisans de paix et de justice.

                                                                                                Mgr Marc Aillet le 8 janvier 2015

 

 

 

 

 

 

 

Dans la première lecture de ce jeudi 8 janvier, St Jean exorte : « Celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère ».

 

 

mardi, 02 décembre 2014 10:36

Une assemblée plénière riche et sereine

Du 4 au 9 novembre 2014, les évêques de France étaient à Lourdes pour leur Assemblée plénière. De nombreux sujets ont été abordés. Notre évêque est revenu sur quelques-uns lors d’une interview sur Radio Lapurdi. Par Notre Eglise, avec radio Lapurdi

Au Parlement européen et au Conseil de l'Europe, le pape François, lors de sa visite du mardi 25 novembre 2014, pose deux questions: "Qu'avez vous fait de votre identité européenne ?" et "Quels Droits Humains universels pour quels devoirs en retour". Analyse de monsieur l'abbé François Esponde, prêtre de notre diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron et membre de Pax Christi France.

 

 

Le Saint-Père a effectué une visite au Parlement Européen et au Conseil de l'Europe le mardi 25 novembre 2014. Découvrez ici le discours intégrale qu'il a prononcé devant le Parlement Européen, appelant l'Europe à retrouver sa "bonne âme". Source: Libreria Editrice Vaticana

Le 5 octobre prochain, « la Manif pour tous », qui s’est constituée désormais en association, appelle les Français à descendre à nouveau dans la rue, à Paris et à Bordeaux, pour faire entendre leur opposition à la Procréation médicalement assistée (PMA) et à la Gestation pour autrui (GPA). Ces rassemblements se situent dans l’exact prolongement des grandes manifestations de l’année 2013 contre la loi Taubira, en en soulignant les conséquences directes pour la dignité de l’enfant.

 

 

«Ah, Comme je voudrais une Église pauvre, pour les pauvres ! ». C’est ainsi que le pape François, en mars 2013, annonçait au monde entier, urbi et orbi, le souhait qu’il prononçait dans la continuité du message de l’Evangile et de ses successeurs.  « N’oublie pas les pauvres ! » Et cette parole est entrée en moi : les pauvres, les pauvres. Ensuite, aussitôt, en relation aux pauvres j’ai pensé à François d’Assise. Et François est l’homme de la paix. Et ainsi est venu le nom, dans mon cœur : François d’Assise. C’est pour moi l’homme de la pauvreté, l’homme de la paix, l’homme qui aime et préserve la création. Souvenez-vous…

 

Les évêques sont fréquemment appelés à prendre position, dans leurs diocèses respectifs comme dans la presse et les medias, sur des sujets d’actualité et des questions éthiques dont dépend le bien commun de la société dans laquelle nous vivons. Nous leur donnons la parole. Par Notre Eglise

A l'occasion des élections européennes du 25 mai 2014, nous vous proposons de réaffirmer par la prière notre attachement aux racines chrétiennes qui ont façonné l'Europe. Cette Litanie des saints pour l'Europe de la Foi témoigne de la grande richesse spirituelle que nous ont transmis les saints de nos pays européens et les invite à intercéder pour nous auprès de Dieu. Vous trouverez pour conclure une belle prière à la Vierge pour l'Europe (saint Jean-Paul II)

 

Lors de la semaine sainte, qui s'est ouverte ce dimanche des Rameaux, plus de 5 000 jeunes et adultes seront baptisés lors des célébrations de la Vigile Pascale (samedi 19 avril au soir) et des messes de Pâques (dimanche 20 avril).

Page 5 sur 6