Nice a été touché hier par un odieux attentat.
Aveuglement, des hommes, des femmes, des enfants ont été tués alors qu’ils venaient de célébrer le 14 juillet 2016 avec l’ensemble du pays.
 
La Conférence des évêques de France (CEF) s’associe pleinement à la douleur des proches et des familles des victimes. Elle les assure de ses pensées et de ses prières. Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la CEF, invite tous les catholiques de France à prier spécialement pour les victimes et leurs proches lors des messes de ce dimanche 17 juillet.
 
Cette tragédie vient s’ajouter à la triste liste d’actes terroristes qui endeuillent notre pays et d’autres pays dans le monde depuis de nombreux mois. Quel qu’en soit le motif, cette barbarie est inacceptable, intolérable. 
 
Notre pays a été meurtri alors qu’il vivait un moment d’union nationale. Plus que jamais, la solidarité nationale doit être plus forte que le terrorisme. 
 
Dans la douleur du jour, il nous faut garder la certitude que l’unité est supérieure à la division.
 
Conférence des évêques de France, le 15 juillet 2016.

Joie et chaleur, ce sont les deux mots qui illustrent bien l’ambiance vécue par les personnes présentes à Bayonne et Saint Jean-Pied-de-Port le samedi 21 mai 2016 pour les 70 ans du Secours Catholique. "Ensemble pour un monde juste et fraternel" c’est le message adressé par les personnes bénévoles, bénéficiaires, sympathisantes et salariées du Secours Catholique à l'occasion de ce 70ème anniversaire.

C’est avec une vive émotion que la nouvelle des explosions qui se sont produites au sein d’un bâtiment de la société Derichebourg et de la mort de deux ouvriers originaires du département de la Moselle, m’est parvenue hier.

Mes pensées accompagnent ces deux victimes, leurs familles, les blessés dont certains sont choqués ou ont été hospitalisés, les personnes âgées ou handicapées d’un EPHAD voisin qui ont dû être évacuées, comme l’ensemble des habitants du quartier Saint-Etienne et toutes les personnes qui, d’une manière ou d’une autre, subissent le contrecoup matériel, moral ou psychologique de ce terrible accident.

Cet épisode est également l’occasion de rendre hommage au travail et au dévouement des pompiers qui sont rapidement intervenus sur les lieux ainsi que des équipes de secours et des équipes médicales qui se sont immédiatement mobilisées avec un dévouement et une compétence qui forcent l’admiration.

Que les uns et les autres soient bien assurés de ma prière et de la prière de la communauté chrétienne de Bayonne, du pays basque et de notre diocèse.

                                                                                  + Marc Aillet, le 13 mai 2016.

Le 6 février 2016, le Service diocésain de la diaconie organisait une journée de récollection à Pau, sur le thème de l’accueil du migrant. C’est la belle « prière pour les naufragés de la mer, les exténués de la route de l’exil » qui a donné le sens de cette 14e récollection.

« L’accueil des migrants et réfugiés nous interpellent ». Pour tous ceux et celles qui désirent prendre un temps de réflexion, de formation, de prière, Diaconie-Solidarité 64 organise une journée de récollection le samedi 6 février 2016 de 9h à 15h30 à la Maison St Michel (101, avenue Trespoey, Pau).

Dans  le cadre du jumelage entre les paroissiens de Biarritz et les paroissiens de Khabab en Syrie, le groupe "fraternité Biarritz-Khabab" a organisé une soirée le vendredi 10 avril 2015, à Biarritz, en soutien et au profit des Chrétiens de Syrie. Moment fort de la soirée : la diffusion du témoignage de Mgr Antiba, évêque syrien, enregistré début Mars avec l'aide du service communication du diocèse.

Le 24 avril 2015 marque le 100ème anniversaire du début du génocide arménien mis en oeuvre par l'Empire ottoman et qui fut le premier, mais non le dernier génocide du XXème siècle (les historiens s'accordent sur le nombre de un million et demi de morts)... Le message du Pape François publié le 12 avril dernier à l'occasion du Centenaire du génocide arménien invite à faire mémoire de ces tragiques événements. Dans notre diocèse, une Messe à la mémoire des victimes de ce génocide sera célébrée vendredi 24 avril à 15h  à Biarritz (église Sainte-Eugénie); une gerbe sera ensuite déposée à 17h au Monument aux morts (Rocher de la Vierge) en présence du maire de Biarritz, de Mgr Aillet, de diverses personnalités et des représentants de l'association "Agur Arménie".

Appelées à être témoins de l’amour du Christ pour les plus petits de ses enfants, les communautés Foi et Lumière du Pays Basque et du Béarn rassemblent des enfants, des adolescents et des adultes ayant un handicap mental pour vivre avec leur famille et leur amis des instants de fraternité. Par Claire et François Minvielle, responsables de la communauté Saint-Joseph de Pau

Depuis 1992, l’Eglise Universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale des Malades. A l'occasion de la 23ème édition de cette grande Journée, Mgr Aillet s'adresse aux personnes malades et les invite à découvrir tout l'amour de Dieu qui se manifeste au travers des personnes qui les entourent et accompagnent.

Dans un communiqué publié le vendredi 30 janvier 2015, Mgr Aillet invite à la solidarité, la prière et l'aide concrète en faveur des chrétiens du Niger qui subissent actuellement des actes de violence et de haine au nom de leur Foi. Cette proximité qu'il manifeste est d'autant plus forte que l'archevêque de Niamey au Niger, Mgr Michel Caratateguy est originaire du Pays basque.

 

Page 3 sur 8