lundi, 16 octobre 2017 13:34

Au revoir ND de Fatima !

Vendredi 13 octobre, la statue de la Vierge de Fatima a suscité une dernière dévotion à la cathédrale de Bayonne, lors d’un spectacle musical suivi d’une procession aux flambeaux, avec le groupe folklorique Flores de Portugal.

 

Afin de fêter et clôturer le centenaire des apparitions de la Vierge à Fatima dans le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, un spectacle a été donné à la cathédrale de Bayonne, créé par Martine Conquéret et interprété par 5 acteurs de l'Atelier Théâtre de Notre-Dame et le groupe Flores de Portugal. Alternant des extraits de film pris lors du voyage des pèlerins du diocèse à Fatima en avril dernier avec Mgr Marc Aillet, chants, jeux d’acteurs et danses, le spectacle a permis de voir ou revoir les endroits clefs des apparitions à Fatima, et de découvrir les éléments essentiels du message de la Vierge. Il a fait entrer le public progressivement dans la prière en s’achevant par une procession aux flambeaux. Chacun a agité son mouchoir comme le veut la tradition à Fatima, pour dire adieu à la statue de Vierge repartie pour le Portugal après son séjour de quatre mois dans notre diocèse.

Pour clôturer l'année du centenaire des apparitions de Fatima et dire "au revoir" à la Vierge pèlerine venue dans notre diocèse, deux événements à ne pas manquer : 
 
- Le jeudi 12 octobre 2017, veillée des malades à 20h30 à la cathédrale de Bayonne avec la Vierge pèlerine de Fatima.
 
- Le vendredi 13 octobre 2017 à 14h et à 20h30 à la cathédrale de Bayonne aura lieu le spectacle musical "Un voyage à Fatima" pour fêter et clôturer le centenaire des apparitions de la Vierge à Fatima dans le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron.
Ce spectacle alternera entre le chant, la danse, la comédie et des images. Il est à la fois une rétrospective du voyage des pèlerins du diocèse à Fatima en avril dernier avec Monseigneur Marc Aillet et aussi pour mettre en avant les éléments essentiels du message de la Vierge lors de ses apparitions auprès de Jacinta, Francisco et Lucia.
Cette oeuvre originale est interprétée par les enfants et les adultes de l'Atelier Théâtre de Notre-Dame et du groupe Folklorique Flores de Portugal.
Ce spectacle s'adresse à tous les âges.
En soirée s'enchaînera une procession aux flambeaux. 
Ce sera aussi l'occasion de dire "au revoir" à la Vierge pèlerine venue de Fatima, qui, pendant 4 mois, depuis le dimanche 18 juin, aura parcouru les routes du diocèse pour aller à la rencontre de tous au sein des paroisses.
 
Pendant les spectacles, il sera possible pour ceux qui le souhaitent de recevoir le sacrement de la Réconciliation ou d'aller à la rencontre d'un prêtre.
 
Bienvenue et bon spectacle à tous !

La soirée d'ouverture du cycle de formation sur "la bouche, parole et nourriture" proposée par le service Foi et Culture aura lieu lundi 9 octobre 2017 avec Danielle Ellul, pasteur, docteur de sciences religieuses, qui donnera une conférence sur "Nourriture et parole dans la Bible".

 

Le service diocésain Foi et culture propose comme chaque année un cycle de formation ouvert à tous : "Les lundis de Foi et culture" au Centre diocésain du Béarn. Cette année le thème est : "La bouche, parole et nourriture".Les rencontres ont lieu un lundi par mois au Centre diocésain du Béarn (11, av du Béarn, 64000 Pau) de 20h à 22h. Ouvert à tous, libre participation aux frais.

Contact : Catherine Putz  06 70 72 52 03  foicult64@gmail.com

Programme :

9 octobre : Nourriture et parole dans la Bible avec Danielle Ellul, pasteur, exégète, docteur de Sciences Religieuses.

novembre/décembre : Concert Stabat Mater de Boccherini.  « Les voix de la douleur » avec Pierre-Yves Ardoy et l’ensemble Camerata appasionnata.

18 décembre : « Qu'il m’abreuve des baisers de sa bouche » Cantiques des Cantiques 1,1 avec Jean-Emmanuel de Ena, o.c.d. docteur en théologie. professeur en Bible (spécialité Cantique des Cantiques) et en théologie spirituelle à Toulouse.

15 janvier : La parole de Dieu au risque de la foi. Résistance et témoignage, Pau, 1940-1944, par Ricardo Saez, professeur émérite des Universités.

5 février : L’autel, l’ ambon, la présidence : Lieux de la Parole et de la nourriture par Jacques Dieudonné, diacre, créateur en art sacré et mobilier liturgique.

19 mars : Des prophètes aux témoins, par Mgr André Dupleix, théologien, recteur honoraire de l’ICT, professeur à l’ATPA

30 avril : La parole, une exigence d’humanité. Table Ronde : « Libérer la parole » avec la participation de :

- L’ACAT : La parole bâillonnée. 

- SOS Amitié : la parole à écouter. Des mots, des maux.

- …

Fin mai : Soirée spirituelle et artistique coordonnée par Mgr André Dupleix.

« Ouvre la bouche et mange ce livre. Mange-le et va en parler au peuple d’Israël. » (Ez. 3,1)

 

Par ailleurs, Foi et Culture propose des ateliers et rencontres tout au long de l'année :  :
□ Atelier Grec
□ Atelier Hébreu
□ Travail sur les textes hébreux
□ Racines juives
□ Débattre autour d’un film
□ Débattre autour d’un livre

Plus de renseignements en cliquant ici.

 

Le pèlerinage diocésain à Lourdes aura lieu le dimanche 17 septembre 2017. Il est ouvert à tous les diocésains et permet de rejoindre les malades qui viennent à Lourdes du 15 au 18 septembre avec l'Hospitalité Basco-Béarnaise.

lundi, 07 août 2017 09:42

Festival du Cinéma Chrétien

 

Logo-Diocese de Bayonne.jpg

Festival du Cinéma Chrétien

du mercredi 20 au mardi 26 septembre 2017

au CGR de Bayonne

et au collège la Salle St-Bernard

CGR_2013_logo.pngBAYONNE-ST-BERNARD-LOGO-2016.png

 

mardi, 04 juillet 2017 13:06

La Vierge de Fatima dans notre diocèse

Depuis le 18 juin et jusqu'au 14 octobre 2017, la Vierge de Fatima pèlerine dans notre diocèse, à l'occasion du centenaire des apparitions au Portugal. Chaque paroisse peut accueillir la Vierge en réservant auprès du secrétariat de la direction des pèlerinages : tel  07.83.73.20.26 (ouvert tous les jeudis de 14h à 17h).

 

Calendrier du passage de la satue de la Vierge de Fatima :

Du 17/06 au 25/06   Hendaye

 

Du 29/06 au 03/07  Biarritz

 

Du 13/08 au 20/08   St Jean de Luz

 

Du 08/09 au 10/09   Bayonne St-André

                             

Du 12/09 au 13/09     Soumoulou

Du  14/09 au 17/09    Bizanos      

  

Du  19/09 au 24/09  Arthez de Béarn

  

Du  25/09 au 29/09  Sauvagnon - Paroisse Ste Quitterie

  

Du  30/09 au 05/10  Pau Christ Sauveur

 

Du 06/10 au 07/10    Billère

 

Le 08/10                   Bidart

 

Du  09/10 au 10/10   Anglet (ND du Refuge)

 

Du 11/10 au 13/10   cathédrale de Bayonne

 

 

A l'occasion du 400ème anniversaire de la première confrérie de la charité, les reliques du coeur de Saint Vincent de Paul sont accueillies au mois de juillet dans notre diocèse.
 
Venez célébrer et prier autour du coeur de Saint Vincent de Paul à Pau, du 8 au 9 juillet, à Oloron-Sainte-Marie du 10 au 11 juillet, à Salies-de-Béarn du 12 au 13 juillet, à Bayonne du 14 au 17 juillet, à Anglet du 18 au 20 juillet, à Saint-Jean-de-Luz du 21 au 23 juillet et à Biarritz du 24 au 30 juillet...
Les jours et horaires des célébrations vous seront communiqués dans les feuilles paroissiales.
 
Contact ou informations: ssvpcd64@gmail.com

ou 06 17 54 72 21

 

L'initiative de ce pèlerinage dans toute la France en revient au Père Tomaz Mavrič, supérieur de la Congrégation de la mission (Lazaristes), et la réalisation est confiée à la famille vincentienne (Lazaristes, Filles de la charité, AIC, Société Saint-Vincent-de-Paul).

La célébration du 4ème centenaire de l’année 1617 concerne toute la famille vincentienne car c’est en cette année de 1617 que se posent les fondements du charisme de saint Vincent en tant qu’évangélisateur des pauvres. C’est à la fois à Gannes dans l'Oise et à Châtillon-sur-Chalaronne dans l’Ain, que saint Vincent découvre enfin cette foi qui, désormais, animera toute sa vie de charité et nous entraînera par la suite dans son sillage.

Un jour de janvier 1617, M. Vincent, qui était au repos chez  Mme de Gondi au château de Folleville (dans la Somme), l'accompagne à Gannes (à 17km de là, dans l'Oise), sur les terres de son immense domaine, pour confesser un meunier moribond. Il accourt au chevet du malade et lui fait faire une confession générale qui libère cet homme des fautes les plus graves de sa vie, fautes qu’il n’avait jamais avouées.  Pour St Vincent, comme pour le meunier, c'est un retournement spirituel et la découverte de la pauvreté spirituelle des campagnes. De retour à Folleville , M. Vincent va démarrer des prédications invitant les paysans à une confession générale et ce seront par la suite le démarrage des missions paroissiales que les Pères Lazaristes font toujours.

SERVIR LE CHRIST DANS LES PAUVRES CORPORELLEMENT ET SPIRITUELLEMENT. 

L’été de la même année 1617, M. Vincent se retrouve dans la Dombes, à Châtillon, comme curé. Là, il est de nouveau frappé par l’étendue de la misère dans les campagnes. Mais cette fois-ci, il est saisi par la misère corporelle des pauvres. Pour y remédier, il réalise qu'il faut organiser la charité. Il crée la première Charité, avec des dames de diverses conditions sociales appelées aujourd'hui Équipes Saint-Vincent. Ce premier groupe de laïcs est à l’origine de l’actuelle Association Internationale des Charités (A.I.C).  Avec l'aide de sœur Louise de Marillac qui forme des jeunes filles, il crée en 1633 la Compagnie des filles de la Charité, sœurs plus connues sous le nom de Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul. L’initiativeest tout à fait novatrice car il s’agit, contrairement aux usages de l’époque, d’aller aider les pauvres chez eux, dans leur domicile. Ainsi l’année 1617 est l’événement fondateur de la « visite à domicile » que tout Vincentien d’aujourd’hui connaît ; c’est en particulier le cas pour la Société de Saint-Vincent-de-Paul qui, dès ses débuts, dès l’époque de sœur Rosalie Rendu et de Frédéric Ozanam, a fait de la rencontre à domicile le fondement de sa lutte contre la misère des pauvres, des plus fragiles et des exclus. Frappé par la pauvreté spirituelle rencontrée à Gannes, il réalise l'importance du service spirituel et créera en 1725 la Congrégation des Prêtres et Frères de la Mission (appelés Lazaristes) pour évangéliser les pauvres des campagnes.

Saint Vincent est présent sur tous les fronts où existe la misère, la mission auprès des galériens, l'œuvre des enfants trouvés. Mais il ne fait rien seul : il œuvre avec les dames de la charité, les prêtres, les sœurs et les grands du royaume. Monsieur Vincent a été canonisé en 1737.

(article paru dans Notre Eglise n°83, Juillet-août 2017)

mardi, 27 juin 2017 07:56

Consécration aux deux Coeurs unis

Vendredi 23 juin 2017, environ 150 personnes se sont consacrées aux deux Coeurs unis de Jésus et de Marie, au cours d'une célébration présidée par Mgr Marc Aillet à la chapelle de Notre-Dame du Refuge à Anglet.

 

A l'occasion de la fête du Sacré Coeur, une récollection était proposée par le groupe spirituel "Coeurs unis" sur le thème : "Les deux saints coeurs de Jésus et de Marie". Le matin, le P. Yannik Bonnet a donné une conférence sur saint Jean Eudes, puis après la messe présidée par l'Eveque en présence des soeurs du Refuge, une cérémonie de remise des scapulaires a eu lieu, avec consécration aux deux Coeurs unis de Jésus et de Marie. L'après-midi, Mgr Aillet a donné une conférence sur saint Louis-Marie Grignon de Montfort.

Le 23 juin 2017, en présence d'une délégation des Servantes de Marie, la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne et la Ville d'Anglet ont présenté la publication des Actes du colloque "Société, religion et charité au XIXe siècle" qui s'est déroulé du 15 au 17 octobre 2015 lors de l'année Cestac à Notre-Dame du Refuge à Anglet.

 

Après le mot de bienvenue de Claude Olive, maire d'Anglet, Josette Pontet, présidente de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne, a présenté cet ouvrage de près de 350 pages qui reprend les interventions d'une vingtaine d'auteurs dont certains ont pris la parole pour résumer leur contribution, comme par exemple Soeur Louisette Saba, vice-postulatrice de la cause du Père Cestac ou encore M. l'abbé Philippe Fabas, prêtre de notre diocèse et docteur en Histoire de l'Université de Bordeaux III.

A la fin de la présentation, Josette Pontet a été très surprise de recevoir des mains du premier magistrat de la ville où a fleuri l'oeuvre du bienheureux Louis-Edouard Cestac, la médaille d'or de la ville d'Anglet pour la remercier de tout le travail accompli pour l'organisation de ce colloque et pour la publication de ses actes.

L'ouvrage est disponible au prix de 24 euros auprès de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne - Tour Fouquet 16, rue des Prébendés 1er étage 64100 BAYONNE. Tel. 05 59 59 81 20.

 

SSLA_Annee_Cestac.jpg - 259.26 kB

 

lundi, 12 juin 2017 14:03

Taizé: un rendez-vous divin

Le panneau « Taizé » à lui seul donne le ton de ce pèlerinage :

Page 1 sur 8