Gabriel de Fleurieu, 23 ans, diplômé d'un master 2 de relations internationales, a décidé d'offrir 1 an de sa vie au service des plus démunis. Il participe depuis quelques mois au projet de l'association Le Rocher Oasis des Cités, qui consiste à habiter au coeur des cités et quartiers populaires français et d'y mener des actions éducatives et sociales auprès des jeunes et des familles. Pour le site du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, il nous offre son témoignage.

vendredi, 17 janvier 2014 10:11

Violences et religions

Ce billet de Mgr André Dupleix, recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse et professeur à l'Institut Catholique de Paris a été publié sur le site du doyenné de Pau-périphérie

Les violents et meurtriers combats en Centrafrique, attribués trop rapidement au seul climat de revanche entre chrétiens et musulmans conduisent à poser une nouvelle fois la question du lien entre les religions et la violence.

Invité par la pastorale du deuil de l’agglomération paloise, Denis Landry, était au centre paroissial de Bizanos, le lundi 16 septembre 2013, pour y donner une conférence sur le thème : Vivre le deuil « aujourd’hui ». Denis Landry, psychologue, a animé des groupes de personnes en deuil pendant 8 ans, en tant que bénévole à l’association « ECOUTE DEUIL » de Grenoble. Il a aussi assuré une journée de formation pour les membres des équipes de la pastorale du deuil de l'agglomération paloise, le lendemain à Ste Bernadette, ainsi que pour  les membres de l’association « PRESENCE » de Pau (ass. non confessionnelle) qui accompagne les personnes en deuil et en fin de vie.

source: Paroisse de la Sainte Famille - Pau

jeudi, 02 janvier 2014 10:03

AGUR MARIA !

Il y a quatre ans, Monseigneur Aillet est venu rencontrer des jeunes dont je faisais partie.  "Avez-vous déjà participé aux fêtes de Bayonne?" nous avait-il demandé.  Nous n'y étions jamais allés mais là, nous étions prêts à les vivre de la façon dont il nous proposait d'y participer. "Et si vous partiez faire de l'Evangélisation pendant les fêtes? " nous avait-il suggéré. Et c'est ainsi que le groupe d'évangélisation Agur Maria est né. Par ce nom, nous voulions marquer notre attachement à la Vierge Marie, elle qui a été le guide des Apôtres, elle qui a su mieux que tout autre porter au monde la Bonne Nouvelle du Salut.

lundi, 30 décembre 2013 11:01

Des « moments de bonheur »

Une pèlerine handicapée nous raconte son pèlerinage diocésain avec l’Hospitalité Basco-Béarnaise.

par Germaine Seyllan, résidente à la maison de retraite d’Osteys à Bayonne

Page 7 sur 7