×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 849

 

Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, ordonnera prêtres pour le service du diocèse Sébastien Baudry, Louis-Marie Dupin et Louis-Léopold Frécon, le dimanche 25 juin 2017, à 16h, en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne.

Du 19 au 21 mai 2017, des séminaristes et un prêtre du diocèse étaient à la paroisse Notre-Dame des Falaises-Bidart pour la "caravane des vocations". Ils ont participé, dimanche 21 mai , à la procession de ND d'Uronea, troisième réédition d'une vieille tradition de Bidart.

 

Etudiants en 1ère et 2ème année du 1er cycle, les séminaristes de Bayonne ont passé trois jours dans la paroisse Notre-Dame des Falaises-Bidart, accueillis dans des familles et participant à diverses activités : messe, visite des malades, vistie des chapelles,... et même un cours de surf  ! Dimanche 21 mai, ils ont pu participer à la procession de Notre-Dame d'Uronea sous un beau soleil, qui a rassemblé de nombreux paroissiens et habitants de Bidart et d'ailleurs, animée par les enfants, les danseurs, les musiciens et les choeurs.

 

Jeudi 25 mai 2017, en la Solennité de l'Ascension, Mgr Marc Aillet a ordonné diacre en vue du sacerdoce Maxime de Mentque pour le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Une belle cérémonie qui s'est déroulée à la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne et dont vous pouvez retrouver les photos dans la galerie photos ci-dessous.

 

 

Samedi 13 mai (jour du centième anniversaire des premières apparitions de la Vierge de Fatima et de la canonisation, par le pape François, des deux bergers François et Jacinthe), Maximin Cès a été ordonné diacre en vue du sacerdoce pour la Fraternité Saint-Thomas Becket des mains de Mgr Marc Aillet en l'église Saint-Amand de Bayonne.

 

Âgé de 31 ans, Maximin Cès, docteur en physique, a fait ses études à l'Ecole Normale Supérieure de Cachan puis à l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris. Il est, depuis 2012, séminariste de la Fraternité Saint-Thomas-Becket. Il était entouré de sa famille, de ses amis, de nombreux paroissiens de Saint-Amand, ainsi que des prêtres de la Fraternité Saint-Thomas-Becket et de leur supérieur, Monsieur l'Abbé Jean-Pierre Gac. La messe d'ordination a été suivie d'un vin d'honneur puis d'un repas en l'honneur du nouveau diacre, à Villa Pia.

Nous souhaitons à Maximin une bonne continuation sur le chemin du sacerdoce... sous la protection de Notre-Dame de Fatima.

Après avoir ordonné diacre Maximin Cès le 13 mai 2017 pour la Fraternité Saint-Thomas-Becket, Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, ordonnera diacre Maxime de Mentque le 25 mai prochain.

 

                

                                                                                                                                                  

L'ordination diaconale de Maxime de Mentque (à droite) aura lieu en la solennité de l’Ascension du Seigneur, jeudi 25 mai 2017 à 16h à la cathédrale de Bayonne. Tous les fidèles du diocèse sont invités à s'y joindre par leur présence ou par la prière.

 

« Sois avec nous, Dieu tout-puissant, nous t’en prions, sois avec nous,

Toi qui donnes toutes grâces, qui distribues les charges et répartis les divers ordres,

Toi, le Dieu éternel qui fais toutes choses nouvelles,

qui veilles sur le monde avec amour et disposes à tout moment ce qui convient,

par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur, ta Parole vivante, ta force et ta sagesse.

Tu construis ton Eglise, qui est le Corps du Christ,

par les dons infiniment variés de ta grâce :

tu veux que chacun de ses membres ait une fonction particulière,

et que tous contribuent, par l’Esprit Saint, à l’unité de cet ensemble admirable.

Pour la faire grandir en un temple nouveau,

tu as établi des ministres de trois ordres différents, les évêques, les prêtres et les diacres,

chargés, les uns et les autres, de te servir, comme autrefois, déjà, dans la première Alliance,

tu avais mis à part les fils de la tribu de Lévi pour le service de ta demeure.

C’est ainsi qu’aux premiers temps de ton Eglise, les Apôtres de ton Fils,

soucieux de se livrer en toute liberté à la prière et à l’annonce de la Parole,

ont choisi sous l’action de l’Esprit Saint sept hommes estimés de tous

qui les aideraient dans le service quotidien :

en leur imposant les mains et en priant sur eux,

ils les chargèrent d’une part de ce service, le ministère des tables.

Regarde maintenant, Dieu très bon,

ceux à qui nous imposons les mains aujourd’hui :

Nous te supplions de les consacrer toi-même,

pour qu’ils servent à l’autel et accomplissent la fonction diaconale.

Envoie sur eux, Seigneur, l’Esprit Saint : par lui, qu’ils soient fortifiés

des sept dons de ta grâce, pour remplir fidèlement leur ministère.

Fais croître en eux les vertus évangéliques :

qu’ils soient animés d’une charité sincère,

qu’ils prennent soin des malades et des pauvres,

qu’ils fassent preuve d’une autorité pleine de mesure et d’une grande pureté de cœur,

qu’ils s’efforcent d’être dociles à l’Esprit.

Par leur fidélité à tes commandements et l’exemple de leur conduite,

qu’ils soient un modèle pour le peuple saint,

en donnant le témoignage d’une conscience pure,

qu’ils demeurent fermes et inébranlables dans le Christ.

En imitant ainsi ton Fils Jésus, venu pour servir, et non pour être servi,

qu’ils obtiennent de partager sa gloire dans le ciel,

lui qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. »

(Prière de consécration des diacres)

 

 

C’était un long week-end de février que les 8 séminaristes 1° cycle et Propédeutique du grand séminaire de Bayonne ont été heureux de passer à la paroisse St Jean du Lanot-Bizanos.

Un programme très varié leur avait été préparé par M. le Curé Dominique Maye-Lasserre et son  Conseil Paroissial : dès leur arrivée vendredi en début d’après-midi, ils ont visité l’usine  A-Qui-S qui a été primée sur le plan régional pour son inventivité et qui étiquette le monde entier. Les jeunes de l’aumônerie du collège de Bizanos les attendaient et l’échange a duré pendant 1h15. Les questions ont fusé, du style « pourquoi avoir arrêté vos études ou votre travail pour entrer au séminaire ».

Après les vêpres, les familles d’hébergement sont venues les chercher. Et le samedi matin au château d’Idron, rencontre sur le thème : La Prière à quoi ca sert ? avec les CM2 qui avaient leur catéchisme avec internet (comme à chaque rencontre). D’où les questions : « et vous, comment priez-vous »? Ils ont été emmenés au château de Franqueville de Bizanos pour comprendre non seulement l’origine de ce château mais aussi l’origine de la plantation des vignes. Et ils ont eu droit à comment déguster un vin par le président Pierre Blanchard. Puis  repas au restaurant de Bizanos où l’abbé a l’habitude de manger. Et en guise de digestion, Mr le Maire de Bizanos André Arribes les attendait pour leur faire visiter le Stade d’Eaux Vives.

Il était 16h quand il y a eu un échange libre de 2 heures avec les responsables des services de la paroisse. Et la messe sur Idron a conclu la journée. Le dimanche, tous étaient à 9h30 en l’église d’Aressy et à 11h pour la messe des familles de Bizanos où grâce à un écran géant, ils ont pu voir le fruit de leur travail pour la rédaction de la Prière Universelle faites la veille et les commentaires des textes bibliques. Un apéritif et un repas avec les paroissiens au Centre Paroissial a permis encore de mieux faire connaissance. Et tous sont repartis, très heureux de cette rencontre unique et enrichissante pour tous. C’était un mauvais week-end sur le plan météo mais très lumineux pour les uns et les autres.A l’image de l’Evangile du jour, ces séminaristes ont été « le sel » et « la lumière » pour la paroisse !

                                                                                                                                     

Jeudi 2 février était célébrée, comme chaque année depuis 1997 dans les diocèses du monde entier, la Journée de la Vie consacrée.

Mgr Marc Aillet a béni les nouveaux locaux du séminaire des Saints Cœurs de Jésus et de Marie et de la propédeutique Sainte-Croix le samedi 1er octobre 2016.

Une bonne centaine de personnes étaient présentes parmi lesquelles le maire et des conseillers municipaux de la ville de Bayonne ; l’abbé François Bisch, vicaire général ; l’abbé Philippe Beitia, recteur du séminaire ; Alain de Chilly, intendant du séminaire ; le Chanoine Bernard Lagourgue, président du Chapitre cathédral ; Philippe Long, économe diocésain ; Jean-Philippe Gérardin, responsable de l’immobilier et des chantiers diocésains ; l’abbé Arnaud de Vaujuas représentant le séminaire du diocèse de Bordeaux ; Daniel Lombard, l’architecte ; les entrepreneurs qui ont participé au chantier ; les membres de l’association Dubrocq, les mécènes et bien sûr les séminaristes, les propédeutes et les enseignants.

Après la bénédiction ponctuée par les chants des séminaristes, une vidéo relatant les grandes étapes du chantier a permis à chacun de se faire une idée du travail accompli (vidéo disponible plus bas). Chacun a pu ensuite visiter le nouveau séminaire sous la conduite des jeunes séminaristes.

La nouvelle bibliothèque diocésaine appelée espace Bienheureux Louis-Edouard Cestac, sera opérationnelle au premier trimestre 2017.

Cet ensemble se situe à Bayonne au 1, rue Caroline Rimbert.

 

Consulter le site dédié au nouveau séminaire et à l’espace Cestac.

Si vous souhaitez faire un don pour le séminaire.

 

- Ecouter le reportage réalisé par Radio Lapurdi Irratia :

 

- Voir les articles parus dans la presse locale en bas de page en pièces jointes.

Nous venons de fêter nos prêtres jubilaires et d’accueillir deux nouveaux prêtres dans notre presbyterium. Ces deux événements sont évidemment liés : alors qu’ils viennent tout juste de recevoir l’ordination sacerdotale, Paul et Sanche regardent vers leurs aînés et accueillent dans l’action de grâce leur fidélité et leur générosité féconde ; et même si, à leur génération, ils ne s’identifieront pas totalement à eux, ils apprendront d’eux leur connaissance du terrain pastoral et leur proximité au peuple dont ils sont généralement issus.

Page 1 sur 4