Imprimer cette page

le cout d'une mission paroissiale

Une mission, surtout si elle dure de 6 à 9 jours, entraîne un coût suffisamment important pour que le conseil paroissial doive, avant de s’engager, être convaincu que cela en vaut la peine. Le conseil devra inscrire ce coût dans son budget bien à l’avance.

Les charges sont diverses :

  • En nature : ce sont les paroissiens qui logent les missionnaires. Cela comporte aussi le petit-déjeuner. (Pour le budget de la paroisse, cela ne coûte donc rien)
  • Le coût de la diffusion : cela représente aussi bien toutes les dépenses qu’on pourra effectuer pour passer l’information sur les journal local, que les photocopies, lettres, timbres, coûts de téléphone pour la préparation matérielle, etc

Pour le budget, cela dépend de l’ampleur de la mission.

  • Le coût de la réalisation : Il faut compter ici

- les locations de salles (s’il y en a)
- le chauffage de l’église en permanence (car il s’y passe toujours quelque chose pendant toute la mission) si la mission a lieu en hiver.
- le chauffage éventuel des salles qui serviront de base pour les missionnaires.
- les repas chauds (si les paroissiens les préparent eux-mêmes, cela revient moins cher et responsabilise plus de personne. Sinon, le recours à une entreprise est possible, mais plus coûteux.)
- la location de matériel spécialisé (si nécessaire - micros - sonorisation et supports visuels ou auditifs etc...)

  • Les remboursements :

Les remboursements de frais à l'équipe missionnaires sont relativement réduits. Il s’agit principalement des frais de déplacements :

- les déplacements effectués pendant la préparation.
- les péages ou autres frais liés au déplacement.
- les frais administratifs (s’il y en a) que l'équipe missionnaire pourrait faire pour la mission exclusivement. (Ex : frais d’assurance pour l’entrée dans un pays étranger)
- les frais qui seraient liés à la préparation (il y en peu en général)

L’équipe missionnaire ne vie souvent que de dons, elle a besoin, pour vivre, du soutien de tous ceux qui peuvent apprécier ses services, et plus généralement de tous ceux qui sont sensibles à la formation des jeunes chrétiens pour l’Eglise de notre temps.

 

Comment financer une mission ?

Il serait dommage que le prix d’une mission soit un empêchement pour que l’Evangile soit annoncé ! En prévoyant relativement à l’avance, le conseil paroissial peut mettre en place une petite équipe qui recherchera des dons ou les susciteront.
Il peut y avoir la vente d’un produit ou l’organisation d’une brocante ... les idées sont multiples