Mariage

 

Contacter la Pastorale Familiale du diocèse :
Guillaume d'Alançon
ga@diocese64.org

La conception chrétienne du mariage

1. Nous vivons ensemble, pourquoi se marier à l’église? Que peut nous apporter le mariage ?

Quoiqu’ils soient peu nombreux, il existe des couples qui ont l’intention de se marier, mais qui n’ont pas commencé la vie commune avant le mariage. Cependant beaucoup de couples ne se marient pas pour différentes raisons : parce qu’ils ont peur de s’engager pour la vie, parce qu’’ils ne voient pas l’utilité d’une cérémonie de mariage ou bien pour des raisons pratiques, par exemple parce qu’ils n’ont pas assez d’argent pour organiser une fête. Néanmoins, ils se posent le plus souvent les questions Pourquoi se marier ? Pourquoi se marier à l’Église ?

Le mariage fortifie le lien d’amour existant par un engagement devant les autres et il témoigne de l’intention de surmonter les difficultés qui se présenteront. Il exprime la volonté de fonder une famille, couronnement du couple et le désir de construire quelque chose à deux. Il est souvent l’occasion, pour les époux, d’un renouvellement personnel et d’un enrichissement de leur relation avec l’entourage. Même pour des couples qui vivent ensemble depuis longtemps peuvent se demander pourquoi se marier à l’Église, car le mariage peut apporter beaucoup.

En France, 90 000 mariages civils chaque année (sur 288 000) sont suivis d’une célébration à l’Église.

Les cinq piliers du mariage chrétien

L’Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s’aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider.
Fonder une famille est une noble tâche. Mais loin d’être impossible si les fondations de la maison reposent sur les 5 piliers suivants :

  • L’unité d’un homme et d’une femme
  • La liberté du consentement
  • La fidélité de l’engagement
  • L’indissolubilité du lien
  • La fécondité de l’amour.

Cet amour n’est possible que dans le respect de la liberté de chacun, l’accueil et l’écoute de l’autre. Il est communion de deux personnes : le projet est bien de former une communauté de vie et non une fusion passionnelle. Se préparer au mariage, c’est prendre le temps de découvrir l’autre, avec ses désirs propres, son mode de fonctionnement, sa psychologie. C’est accueillir son histoire, sa famille et son éducation. C’est apprendre à l’écouter, à communiquer avec lui, à le respecter.

Cet amour se conjugue avec la fidélité de l’engagement. Promesse que les mariés se font le jour de leur mariage ! Être fidèle, c’est cultiver un amour exclusif mais ouvert, qui a la priorité sur toutes les autres réalités de notre vie : amis, travail, passions, etc.

Cet amour se réalise par le don de sa vie. Un don total, sans réserve, définitif, sans condition et exclusif.

Le lien est indissoluble. La relation sexuelle traduit dans l’union des corps ce qui se dit dans la promesse qui unit les cœurs : « Je te reçois et je me donne à toi, pour t’aimer fidèlement ». L’Église la considère comme un acte sacré, parce qu’elle consacre l’amour humain.

Cet amour invite les époux à s’aimer et à s’ouvrir à l’accueil de la vie de façon responsable, avec générosité. L’amour se déploie en donnant la vie et la vie trouve son épanouissement dans l’amour. Aimer et donner la vie, une seule et même vocation ! C’est d’ailleurs un test pour vérifier si l’on est prêt à se marier : désirons-nous avoir des enfants ensemble et les éduquer ?

2. Que penser de la vie en couple sans être mariés ? des relations sexuelles avant le mariage ?

La vie en couple sans être engagés par le mariage n’exprime pas la totalité de l’amour. En effet, le lien physique de l’amour n’est pas seulement un plaisir partagé, mais l’expression d’un lien plus profond : l’engagement mutuel. L’engagement n’est pas une perte de liberté, mais un lieu ou la liberté peut grandir par le désir d’aimer vraiment ; c’est la voie la plus profonde de l’amour.

3. Quelle est la signification chrétienne du mariage ?

Le mariage des baptisés a une signification symbolique. Pourquoi se marier à l’Église ? Le mariage est le symbole de l’amour et de l’alliance du Christ et de l’Église. Le mari symbolise le Christ et l’épouse symbolise l’Église. L’union des époux est l’expression de l’union et de l’amour du Christ et de l’Église.(Eph 5,23-32).

L’union des époux en est aussi le fruit. Le sacrement de mariage ne s’arrête pas à la célébration, mais il se prolonge dans tout ce qui fait l’union du couple. C’est à travers le don réciproque que la grâce du Christ est donné aux époux. Le sacrement est source de grâce.

 

 

 

 

 

 

Les fiches b.a.-ba téléchargeables ci-dessous ont été créées par familechretienne.fr