Jeudi 2 février était célébrée, comme chaque année depuis 1997 dans les diocèses du monde entier, la Journée de la Vie consacrée.

Le Père Jacques Damestoy, père-abbé de l'abbaye Notre-Dame de Belloc depuis 1987, a été nommé le 28 janvier 2017 assistant du père-abbé-président de la congrégation des Bénédictins de Subiaco-Mont Cassin dont la résidence se trouve à Rome à la curie généralice Saint Ambrogio.

Ce jeudi 2 février, notre diocèse fête la journée de la vie consacrée à l'abbaye de Belloc (Urt). L'occasion pour tous les religieux et religieuses du diocèse de se retrouver et de prier ensemble.

 

Cette journée est organisée par le Conseil diocésain à la vie consacrée et sera présidée par Mgr Marc Aillet

Au prrogramme:

-9h30: Laudes

-10h: enseignement sur "L'Eucharistie, source et sommet de la vie consacrée" par le Frère Benoît-Marie

-11h: confessions

-11h45: Célébration de la lumière et Messe

-13h: pique-nique

-14h30: intervention de l'évêque

-15h30: Adoration

-16h30: Vêpres

A noter que les religieux et religieuses seront heureux d'accueillir les fidèles laïcs qui le souhaitent pour l'Eucharistie à 11h45.

Informations: Père Laurent Bacho, délégué diocésain de la Vie consacrée, laurentbacho@yahoo.fr

 

Une brochure présentant toutes les communautés du diocèse est parue en 2016. Vous pouvez vous la procurer dans les lieux de vente habituels (librairies religieuses, accueil de l'évêché) ou au 05 59 59 67 92, ou en ligne en cliquant ici.

jeudi, 05 janvier 2017 14:39

Epiphanie : fête des Servantes de Marie

"Au cœur de la fête de l'Épiphanie, il y a une marche qui se fait caravane ; une recherche qui tourne en découverte; une étoile qui devient signe, un ciel de nuit qui projette sa lumière étoilée sur la famille des nations"... 

A l'occasion de la fête de Sainte-Cécile, patronne des musiciens, le 22 novembre, zoom sur la soeur organiste de l'abbaye des Bénédictines de Belloc à Urt, Soeur Marie-Véronique Ruyssen avec ce morceau d'orgue "Trois danses basques" de Nadji Hamkim que vous pouvez écouter et voir sur la vidéo ci-dessous.

Ces jours derniers, j’apprends par la presse qu’une enquête préliminaire aurait été ouverte par le Parquet de Pau à l’encontre de Mère Joanna, Prieure du Carmel Notre-Dame de la Rencontre à Simacourbe, « pour abus de vulnérabilité de personnes en situation de sujétion psychologique », selon une dépêche de l’AFP du 22 octobre 2016, à la suite d’une plainte déposée par la famille d’une des religieuses de ce monastère, au prétexte que les autorités ecclésiastiques de tutelle n’auraient pas réagi à leurs avertissements.

Père Laurent Bacho VRD CopieLa Vie consacrée dans le diocèse de Bayonne

C’est avec beaucoup de joie que nous avons accueilli la décision du pape François de faire de cette année 2015 l’année de la Vie Consacrée qui s’est conclue le 2 février 2016.

Le conseil diocésain de la vie consacrée a organisé des rassemblements, présidés par notre Evêque, pour célébrer ce don merveilleux de Dieu à son Eglise.

Notre diocèse a été un grand privilégié avec la béatification du Père Cestac, fondateur des Servantes de Marie, le dimanche 31 mai 2016 dans la cathédrale de Bayonne. Il vient rejoindre ainsi un autre fondateur du diocèse, saint Michel Garicoïts. Auparavant, le 17 mai l’Eglise universelle nous a donné l’occasion de célébrer la canonisation de Sœur Marie de Jésus Crucifié, la petite arabe, qui a vécu 6 années de sa courte vie au carmel de Pau (1867-1870 et 1872-1875). Les différentes communautés du Pays Basque et du Béarn ont reçu ces événements comme un cadeau de Dieu.

Il est vrai que nous avons besoin de ces signes d’encouragement dans ce « désert vocationnel » où se trouvent plusieurs de nos communautés qui sont affectées par quelques inquiétudes, bien compréhensibles sur le plan humain, face à l’avenir.

Cette année nous a permis de faire mémoire avec reconnaissance de notre vocation, un appel de Dieu dans nos faiblesses et nos fragilités. Nous avons rendu grâce au Seigneur pour l’œuvre accomplie dans la santé, l’enseignement et les missions à l’extérieur par nos congrégations. Notre diocèse est riche de ce passé ; un seul mot jaillit de nos cœurs « magnificat ».

Cette année nous a permis de mieux nous connaître entre nous et d’établir des ponts entre communautés nouvelles et celles plus anciennes. Cette ouverture réciproque est aussi un désir de notre Evêque. La mission, plus ardue de nos jours, réclame une solidarité plus grande. Nous comptons en particulier sur nos frères et sœurs aînés, en retrait de la mission, qui, par leur prière restent utiles et indispensables.

Cette année nous demande de sortir de nos inquiétudes même légitimes pour oser continuer à appeler des jeunes à cette vie consacrée qui fait notre bonheur et que nous aimerions tant transmettre aux jeunes générations. Il nous faut « sortir » de nos inquiétudes et découragements, sans nous culpabiliser, en mettant plus de confiance dans le Seigneur et en faisant de nos communautés des maisons toujours plus évangéliques ; nous savons bien que c’est un art de vivre évangélique qui peut continuer d’attirer.

Ayant eu la grâce de participer à la basilique Saint-Pierre de Rome le 2 février 2016 à la clôture de l’année de la vie consacrée dans la concélébration présidée par le Pape, je ne puis résister au désir de rappeler ces fortes paroles du Pape qui ont résonné en moi; elles nous appellent à la conversion nécessaire jusqu'au dernier souffle de notre vie.

« - Devenez promoteurs de la culture de la rencontre, évitant l’auto-référencialité qui nous referme sur nous-mêmes.

   - Soyez un signe concret et prophétique de la proximité de Dieu, de ce partage de la condition de fragilité, de péché et de blessures de l’homme de notre temps.

   - Allez de l’avant aujourd’hui, chaque jour, et continuez à travailler et à envisager le lendemain avec espérance, en demandant toujours au Seigneur qu’il nous envoie de nouvelles vocations, ainsi notre œuvre de consécration pourra aller de l’avant et bien semer. Que ceux qui viennent après nous puissent recevoir l’héritage que nous leur laisserons. »

        Nous remercions le bulletin diocésain « Notre Eglise » qui a su nous présenter avec bonheur la variété de la vie consacrée mois après mois. Le service de la communication nous offre toute sa compétence pour réaliser ce bouquet final sur un aspect de notre Eglise qui enrichit tout le diocèse. Merci aux différents membres de ce service diocésain et à toutes les communautés qui ont su faire une présentation heureuse. C’est un instrument au service des vocations pour que des jeunes puissent trouver des réponses à leur questionnement face à l’avenir, et un chemin de bonheur à la suite de Jésus, emprunté par tel fondateur ou telle fondatrice !

Père Laurent Bacho,

délégué diocésain de la vie consacrée.

 

Pour vous procurer la brochure : lieux de vente habituels (librairies religieuses, accueil de l'évêché) ou au 05 59 59 67 92.

Nous venons de fêter nos prêtres jubilaires et d’accueillir deux nouveaux prêtres dans notre presbyterium. Ces deux événements sont évidemment liés : alors qu’ils viennent tout juste de recevoir l’ordination sacerdotale, Paul et Sanche regardent vers leurs aînés et accueillent dans l’action de grâce leur fidélité et leur générosité féconde ; et même si, à leur génération, ils ne s’identifieront pas totalement à eux, ils apprendront d’eux leur connaissance du terrain pastoral et leur proximité au peuple dont ils sont généralement issus.

Une messe d'action de grâce pour les prêtres jubilaires du diocèse, a eu lieu le vendredi 24 juin 2016 à 10h30, en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne, au cours de laquelle Mgr Aillet a admit comme candidats au sacerdoce pour le diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron Guillaume d'Argoubet et Dominique Nguyen.

Ordinations sacerdotales de Paul Dinh Van Hoan et Sanche de Franssu; ordonnés prêtres pour le service du diocèse par Mgr Aillet le dimanche 26 juin 2016 en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne à 16h.

Page 1 sur 5