Texte intégral de l'homélie de Mgr Luigi Ventura, Nonce apostolique à la Fête de saint Léon en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne le dimanche 2 mars 2014. Par ailleurs, retrouvez les photos et enregistrements de cette messe au lien suivant: La fête de saint Léon en présence du nonce apostolique

lundi, 24 mars 2014 09:35

L’unité multiforme de l’Église

Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°47 - Avril 2014

Le 27 avril prochain, le pape François présidera à Rome la canonisation des papes Jean XXIII et Jean Paul II. Et ce sera le Dimanche de la Miséricorde, dont l’institution demandée par le Sacré-Cœur à sainte Faustine, a été précisément inscrite dans le calendrier liturgique par le bienheureux Jean Paul II, décédé providentiellement après les premières Vêpres de ce même dimanche qui lui était si cher, le 2 avril 2005.

Les élections municipales, désormais toutes proches, vont se dérouler sur fond de tensions, voire de scandales qui empoisonnent la vie politique française, tous partis politiques confondus. Faut-il pour autant désespérer des politiques ?

LETTRE PASTORALE DE MGR MARC AILLET
POUR LE CARÊME 2014
AUX PRETRES ET DIACRES, CONSACRES ET FIDELES LAÏCS
DU DIOCESE DE BAYONNE, LESCAR ET OLORON

A Bayonne il est courant de croiser Monseigneur Aillet lors de cérémonies célébrées en la cathédrale ou autres églises ou de l’apercevoir dans la rue, étant donné qu’il réside en notre ville. Mais il est vrai que nous les Bayonnais nous oublions que Notre-Dame de l’Assomption n’est qu’une des 69 paroisses du diocèse. Mais cette fois-ci, c’était notre tour. Nous allions recevoir Monseigneur lors de sa 44° visite pastorale. C’était à notre tour de lui montrer ce que nous faisions, qui nous étions et d’établir un lien encore plus proche lors des rencontres qui allaient rythmer cette semaine.

Cet entretien de Mgr Aillet a été enregistré le 4 février 2014 et diffusé sur Radio Lapurdi Irratia et sur Radio Présence Lourdes Pyrénées.

 

 

mardi, 04 février 2014 09:45

Notre Oui à la Vie

Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°45 - Février 2014

Avec le projet de loi discuté à l’Assemblée nationale à partir du 20 janvier, c’est le drame de l’avortement qui revient sur le devant de la scène. L’intention du législateur est de passer d’une loi de dépénalisation à la reconnaissance d’un véritable « droit », en supprimant la clause de détresse qui devait en garantir le caractère d’exception, au profit d’une simple convenance personnelle : « si la femme ne désire pas poursuivre sa grossesse ». Les évêques de France, par le biais du Conseil permanent, ont publié un communiqué clair et ferme sur cette nouvelle menace contre la vie naissante, tout comme ils ont contesté énergiquement l’annonce d’une loi sur la fin de vie qui conduirait à légaliser l’euthanasie active ou le suicide assisté.

mercredi, 08 janvier 2014 16:46

Vœux de Mgr Aillet au clergé - Orthez 2014

Le 6 janvier à Orthez, Mgr Aillet a présenté ses traditionnels vœux au clergé du diocèse. L’évêque a rappelé  aux 90 prêtres rassemblés le cœur de leur mission : annoncer l’Evangile. Il les a également incités à grandir dans la charité mutuelle, et à accomplir une véritable conversion pastorale.

1.       Année 2013, année de la « manif pour tous »

2013 restera gravée dans les mémoires comme l’année d’une mobilisation citoyenne sans précédent autour des questions sociétales relatives à la vie et à la famille. Près de deux millions de pétitions signées, dont 100 000 de France, dans le cadre de l’initiative citoyenne européenne « one of us », pour la protection de l’embryon. 700 000 pétitions déposées au CESE contre le projet de loi de « mariage pour tous ». Des centaines de milliers, voire des millions de manifestants à Paris les 13 janvier, 24 mars et 26 mai contre la loi Taubira et pour la famille fondée sur l’union stable d’un homme et d’une femme, garante de la filiation. Sans doute, on peut à bon droit être frustré devant l’inefficacité apparente de cette mobilisation : pétitions déclarées irrecevables, manifestants traités par le mépris, violences policières, gouvernement sourd au cri de tout un peuple ! On pourrait même être tenté de se démobiliser, d’autant que l’on annonce la discussion prochaine d’un projet de loi sur la fin de vie, incluant la promotion du suicide assisté, sur la base d’une consultation populaire reposant sur un panel de … 18 citoyens triés sur le volet !

Publié le vendredi 3 janv. 2014, par Jean-Baptiste d'Albaret dans Politique Magazine (source)
 

Evêque de Bayonne, Lescar et Oloron, monseigneur Aillet porte haut la voix de l'église de France dans les débats en cours sur la famille. Pour lui, rien ne justifie de se rallier aux lois de la République quand elles s'opposent à la conscience.

Page 17 sur 19