Enseignement catholique : une rentrée sous le signe de l’optimisme

Le 4 septembre, la direction de l’Enseignement catholique donnait une conférence de presse à Bayonne et à Pau, pour présenter les effectifs 2014-2015 et les projets pour l’année. La question des nouveaux rythmes scolaires a également été évoquée.

Ce jeudi 4 septembre, Jean-Marc Aphaule, délégué épiscopal à l’Enseignement catholique, présentait les chiffres pour cette rentrée : 28 089 élèves scolarisés dans l’Enseignement catholique de notre diocèse, un chiffre stable par rapport à l’an dernier, « contrairement aux prévisions ». C’est pourquoi Jean-Marc Aphaule se dit « optimiste pour cette rentrée ». Les nouveaux rythmes scolaires ? Seulement 7 écoles sur 78 ont fait le choix de passer à 4 jours et demi (dont une à Pau qui l’était déjà). « Ce qui ne signifie pas que l’Enseignement catholique se désintéresse de la question des rythmes scolaires, bien au contraire ! » explique le directeur diocésain. La réflexion sur les rythmes de l’enfant est en effet en cours depuis plusieurs années, et ne cesse d’interroger l’Enseignement catholique. Mais Jean-Marc Aphaule insiste sur le fait que c’est au cas par cas qu’il faut étudier les situations, et qu’on ne doit pas sacrifier le rythme de l’enfant à celui des parents.

Concernant les chantiers et projets pour l’année 2014-2015, le directeur diocésain a évoqué un travail sur la culture numérique, avec par exemple la création d’une webradio, ainsi que l’accueil des enfants à besoin particulier. Enfin il a annoncé qu’une large consultation de tous les partenaires était prévue pour une relecture de l’action de l’Enseignement catholique, l’identification des défis à relever, et l’écriture du projet diocésain de l’Enseignement catholique.

 

 

http://www.ddec64.com/