11ème édition de l’Université de la vie

11ème édition de l’Université de la vie

Le cycle de formation en bioéthique d’Alliance VITA, se déclinera les lundis 11, 18 et 25 janvier et 1er février, de 20h15 à 22h30, à la Maison diocésaine à Bayonne (10, avenue Darrigrand) et au Lycée de l'Immaculée Conception (7, boulevard Herriot) à Pau , sur le thème : « Panser la société – Comment agir en faveur d’une culture de vie ? ». Par Guillaume Massie, Alliance Vita - Pays basque

Cette formation se déroulera en visioconférence dans 113 villes, en France et dans une demi-douzaine d’autres pays.

Déjà suivie par plus de 20 000 personnes les années précédentes, l’Université de la vie 2016 s’adresse autant à ceux qui y ont déjà participé qu’aux « nouveaux arrivants ». Cette année, la formation sera centrée sur l’action. Décidé avant les événements dramatiques du mois de novembre 2015, le thème « Panser la société » répond à de profondes attentes. Constatant à quel point notre société manque de repères vitaux, de nombreuses personnes ne veulent pas subir passivement ses errances, mais désirent agir concrètement, et se relier pour changer la donne.

Chacune des quatre soirées permettra de réfléchir aux souffrances et aux contradictions de notre société et aux solutions pour y remédier. Chacun est invité à prendre position personnellement face aux défis humanitaires, politiques et culturels à relever.

Le thème 2016 sera abordé avec l’approche spécifique d’Alliance VITA nourrie d’une part, de l’expérience de ses services d’écoute des personnes confrontées aux épreuves de début ou de fin de vie, et d’autre part, de son travail de sensibilisation du public et des décideurs.

L’Université de la vie sera diffusée dans toute la France en simultané dans 113 salles, par un système de visioconférence depuis une salle parisienne. Les interventions de l’équipe des permanents d’Alliance Vita (Tugdual Derville, docteur Xavier Mirabel,...) seront complétées par l'apport de cinq experts : les philosophes François-Xavier Bellamy, Thibaud Collin et Martin Steffens, la spécialiste en accompagnement Anne Davigo-Le Brun et le docteur en droit Grégor Puppinck. Il s’agira d’éclairer plusieurs concepts indispensables à l’action, comme par exemple : épreuve, deuil, démocratie, loi naturelle, droits de l’homme, culture… Quatre fondateurs d’œuvres destinées aux personnes fragiles ou fragilisées témoigneront de leur parcours et de leur regard sur la société : Laurent de Cherisey (Simon de Cyrène), Etienne Villemain (Les Maisons Lazare), Christian de Cacqueray (Service catholique des funérailles) et Jean-Marc Potdevin (Réseau Entourage). La façon dont leurs innovations sociales sont nées et ont été conduites contient pour tous une valeur d’exemple et d’émulation.

Par ailleurs, chaque soirée se terminera par un temps de « décrochage en région » qui permet d’animer une phase locale avec un intervenant expert régional.

Informations et inscriptions sur : http://www.universitedelavie.fr