Vœux de Mgr Aillet au clergé à Salies-de-Béarn, le 7 janvier 2016

Vœux de Mgr Aillet au clergé à Salies-de-Béarn, le 7 janvier 2016

Mgr Aillet a prononcé ses vœux au clergé à l’église Saint-Vincent de Salies-de-Béarn, devant une centaine de prêtres et après une belle messe dont les chants étaient animés par l'abbé Dominique Nalis.

Il n’est pas courant d’assister à une messe dont l’assemblée n’est composée que de prêtres en aube ! C’était pourtant le cas ce jeudi 7 janvier, dans l’église Saint-Vincent de Salies-de- Béarn, à l’occasion des traditionnels vœux au clergé. Une centaine de prêtres étaient présents pour la messe, suivie des vœux de Mgr Aillet et d’un repas amical dans les salles paroissiales.

Lors de ses vœux, l’évêque a encouragé ses confrères prêtres à prendre soin les uns des autres, et à accueillir les nouveaux venus (sept cette année) comme une chance, un défi pour remplir leur objectif commun : la mission ! Il leur a également souhaité une sainte année, énumérant les différents événements qui jalonneront cette année de la miséricorde. Mgr Aillet a ensuite évoqué les grandes lignes de la pastorale familiale, un volet important de sa pastorale à la suite du Synode des évêques et en attendant l’exhortation apostolique du Pape sur la famille. L’évêque a enfin développé le défi de l’évangélisation, qui nous pousse à « attester de notre foi dans un monde qui ne demande rien à l’Eglise » jusqu’aux périphéries, pour reprendre une expression favorite du Pape François. C’est à cette occasion qu’a été rappelé le forum « communion et évangélisation » des 20-22 mai prochains à Pau, auquel l’évêque a invité tous les curés à impliquer leurs communautés pour partager leurs expériences missionnaires.

Pour terminer, Mgr Aillet a évoqué son voyage au Togo du 14 au 22 décembre dernier où, avec l’abbé Jean-Michel Barnetche, délégué à la coopération missionnaire, il allait préparer un éventuel jumelage avec le diocèse de Kara au Togo.