Niveaux et spécificités

 

 

 

Pourquoi la profession de foi n'est pas un sacrement ?

La profession de foi n'est pas un sacrement mais elle n'en n'est pas moins essentielle. Elle marque le point de départ de la vie du chrétien qui, en professant sa foi, annonce publiquement qu'il souhaite suivre le Christ et en être témoin. Éclairage sur cette étape indispensable, préalable à tous les sacrements.

 

 

La profession de Foi

Un reportage biblique sur une question de foi, utilisable par des catéchistes ou des parents pour lancer une réflexion avec des enfants.

 

autre.png

La Pastorale des Jeunes du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron a pour mission d’animer l’annonce de l’Evangile parmi les jeunes, en créant du lien entre tous les groupes et mouvements de jeunes catholiques présents dans les Pyrénées-Atlantiques : services (aumôneries…), mouvements (scoutismes, MEJ…),communautés, groupes de jeunes (en doyenné, en paroisse...)

Les propositions « Pastorale des Jeunes » s’adressent aux collégiens (à partir de la 4ème), lycéens, étudiants et jeunes professionnels (jusqu’à 30 ans).

Chaque année, la Pastorale des Jeunes organise plusieurs événements ouverts à tous : Journée diocésaine des 4e-3e, pèlerinages, rassemblements, les Journées Mondiales de la Jeunesse, les Rencontres Européennes de Taizé, pélé VTT, etc…

Bienvenue, nous t'attendons !! 

www.pastojeunes64.com

KT EGUNA:

Voici les documents Kilomètres Soleil "Place à la paix" en basque (à télécharger en pièce jointe).

Paxkal Bourgoin

joanateikoborda@wanadoo.fr

06 30 30 40 24

 

 

  

Préparation à la première des communions : "Eukariztia hobeki bizitzeko, hobeki ulertu"

Le service diocésain de la Catéchèse vous propose un DVD, un livret pour les catéchistes, un livret pour les enfants en langue Basque, afin de mieux comprendre et mieux participer à la messe.

Le DVD comprend 6 séquences à visualiser séparément : Une introduction / les 4 parties principales de la messe / les différentes attitudes spirituelles.

L'objectif de cet outil : mieux participer à la messe de façon consciente et active autant qu'il est possible pour des enfants / Repérer les différentes parties de la messe / Repérer le changement entre le pain, le vin et la Présence Réelle de Jésus dans l'Eucharistie / Vivre les différentes attitudes spirituelles au cours de la messe.

En bas de cette page : livrets à télécharger. Un pour les enfants avec une feuille de petites vignettes à découper et coller et un pour les catéchistes (en français) comportant davantage d'explications ainsi que le "corrigé".

Nous proposons le DVD et les livrets au prix de 7 euros. Nous contacter par mail : audiovisuel.diocese64@gmail.com

La Pédagogie Catéchétique Spécialisée existe pour que la responsabilité catéchétique de l'Eglise soit exercée auprès de tous, sans oublier ceux qui ont un handicap, une maladie ou des difficultés particulières.

Chaque année, le Service diocésain de Catéchèse organise 2 grandes rencontres diocésaines pour tous les jeunes collégiens du diocèse:
le rassemblement 6èmes à Pau & le rassemblement 5èmes à Bayonne.

 

  • En 6ème : RASSEMBLEMENT diocésain des 6èmes à PAU avec Mgr Marc Aillet

Ce temps fort diocésain, est ouvert à tous les jeunes de 6èmes de l’enseignement catholique, de l’aumônerie de l’enseignement public et des groupes paroissiaux.

Les jeunes y vivent une dynamique diocésaine et participent à une nouvelle expérience d’Eglise. Cette journée s’inscrit dans la préparation à la profession de foi, ainsi que dans la formation des sacrements de l’initiation chrétienne.

Ce rassemblement a lieu chaque année fin novembre proche de la fête du Christ-Roi.

 

PROCHAIN RASSEMBLEMENT : Samedi 21 Novembre 2020 au Lycée Saint Dominique à Pau  ANNULE

 

Retour sur le dernier rassemblement du samedi 30 novembre 2019 au Lycée Saint Dominique à Pau : 

« Tous appelés à la sainteté ! »… Tel était le thème, audacieux, de la "journée des 6èmes" du samedi 30 novembre.

Ce rassemblement qui avait lieu à l’Institut Saint Dominique, à Pau, était organisé, comme chaque année, par le service diocésain de la catéchèse.

Moins nombreux peut-être que l’an dernier, les collégiens présents ce jour-là et leurs accompagnateurs étaient néanmoins 400. Et malgré la pluie presque incessante, c’est dans la bonne humeur que tous ont pris part aux activités qui leur étaient proposées.

Immédiatement pris en main par « Palavra viva » pour une répétition du chant de la journée (« Comment ne pas te louer »…) et stimulés par les mots d’accueil de l’abbé Jean Bernard Hayet (délégué épiscopal au service de la catéchèse) et de Mgr Aillet, les participants se sont ensuite succédé, le matin puis l’après-midi, dans quatre ateliers centrés sur la vie d’un saint :

-le « jeu du béret » animé par plusieurs séminaristes à partir de questions relatives… à la vie des saints.

-l’atelier animé par l’abbé Hayet avec la projection d’un film (suivie d’un questionnaire) sur la vie et la mission de sainte Jeanne d’Arc, qui fut canonisée par Benoît XV en mai 1920.

-l’atelier intitulé « Moi, saint ? » animé par Sœur Brigitte, de la Famille Missionnaire de Notre-Dame de Biarritz, autour de la vie édifiante de Carlo Acutis, jeune catholique milanais mort d’une leucémie en 2006 à l’âge de 15 ans, que l’Eglise n’a pas encore béatifié mais qu’elle a proclamé « vénérable » (ou « serviteur de Dieu ») en 2018.

-enfin, l’atelier de témoignage d’un prêtre et d’une religieuse (en l’occurrence Carlos et Odette, de la communauté des Béatitudes) et surtout, de Mgr Aillet, qui après avoir évoqué l’éclosion de sa vocation, sa vie de séminariste et de prêtre, ou plus brièvement, sa mission d’évêque, prit le temps de répondre aux nombreuses questions de ses jeunes auditeurs.

A l’issue de la photo de groupe (quelque peu compromise par la pluie), c’est par un temps d’adoration eucharistique particulièrement recueilli que s’est achevée cette rencontre.

L’observateur que j’étais ce jour-là ne peut qu’être frappé par l’empressement, la soif d’apprendre et de comprendre, puis en fin de journée, l’enthousiasme de ces jeunes qui ne sont plus des enfants, qui ne sont pas encore des adolescents, mais qui déjà, s’interrogent sur le sens à donner à leur vie.

Quant aux adultes qui les accompagnaient, tous ou presque se félicitaient de la bonne organisation de cette rencontre et des fruits spirituels qui en résulteront sans nul doute.

Ecouter les témoignages en cliquant ICI

Voir les photos en cliquant ICI

 

 Retour sur le dernier rassemblement du samedi 24 novembre 2018 au Lycée Saint Dominique à Pau : 

 

500 élèves de 6èmes à Pau

Samedi 24 novembre 2018 s’est déroulée, à Pau, au lycée Saint-Dominique, la rencontre annuelle des jeunes de 6èmes de l’enseignement catholique et des aumôneries de l’enseignement public.

Près de 500 élèves et leurs accompagnateurs, originaires du Pays basque comme du Béarn, ont pris part à ce rassemblement qui s’inscrit dans le cadre de la préparation à la profession de foi et dont le thème était: « Tous appelés à la sainteté ! »…

Après un accueil chaleureux de l’abbé Jean-Bernard Hayet (précisément délégué épiscopal à la catéchèse) et de Domi Pommiers (responsable du service de Catéchèse), la présentation des divers groupes et les chants de la communauté Palavra Viva, le ton était donné pour aller à la découverte du chemin de la sainteté pour tous.

Quatre ateliers de 45 minutes (deux en fin de matinée, deux en début d’après-midi) étaient ensuite proposés aux collégiens répartis en quatre groupes sous les bannières des saints François et Jacinthe, Maria Goretti, Dominique Savio et du bienheureux Louis-Edouard Cestac. Les enfants regardaient le montage audio-visuel de Muriel sur la vie de St Maximilien Kolbe, d’autres faisaient mieux connaissance avec leur évêque en écoutant son témoignage de vocation, d’autres découvraient des saints par des jeux animés par les séminaristes. Les sœurs de la Famille Missionnaire de Notre Dame présentaient le témoignage d'un jeune adolescent, déclaré vénérable, qui a vécu plus récemment : Carlo Acutis (+ 2006) un « geek » qui constatait : "Tous naissent originaux mais beaucoup meurent comme des photocopies, je ne veux pas être une photocopie." Après avoir posé toutes leurs questions, les jeunes pouvaient prendre une résolution concrète.

Durant la pause du déjeuner, des prêtres se tenaient à la disposition des jeunes, heureux de faire l’expérience de la miséricorde.

Après la photo traditionnelle, tous se sont retrouvés dans l’agora pour un temps d’adoration eucharistique en contemplant Celui qui est le Seul Saint et qui nous appelle tous à la sainteté là où nous sommes, et quelque soit notre âge. Carlo Acutis écrivait : « l’Eucharistie c'est "l'autoroute qui mène au ciel."

Une magnifique journée que les jeunes qui ont eu la chance d’y participer n’oublieront sans doute pas de sitôt… Merci aux organisateurs et aux bénévoles !

  • Ecouter le reportage réalisé par Louis-Jean de Barmon pour Radio Lapurdi Irratia en cliquant ici
  • Regarder le reportage réalisé par Nicole Boulet en cliquant ici

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 En 5ème: RASSEMBLEMENT diocésain des 5èmes à BAYONNE avec Mgr Marc Aillet                          PAS DE RASSEMBLEMENT POUR 2021

Chaque année au printemps, à l'invitation de monseigneur Marc Aillet, tous les 5èmes du diocèse sont invités à Bayonne pour une journée particulière de retraite et de rencontre avec leur évêque. Cette rencontre a de nombreux avantages :

  • Permettre à tous les jeunes de rencontrer l'évêque
  • Vivre un temps forts diocésains proposés de manière adaptée et cohérente pour des jeunes se préparant ou pas à recevoir le sacrement de la confirmation
  • Rassembler les 5èmes tous ensemble afin qu'ils prennent conscience qu'ils ne sont pas seuls dans cette démarche
  • Faire découvrir la cathédrale du diocèse et donc le rôle et la fonction de l'évêque
  • Faire réfléchir sur la signification des gestes symboliques de la célébration, sur le sens du sacrement, sur le renouvellement de la profession de foi de leur baptême à travers des ateliers à la fois ludiques et profonds.
  • Faire réfléchir sur les dons et les fruits de l'Esprit Saint

 

PROCHAIN RASSEMBLEMENT des 5èmes : samedi 21 mars 2020 : ANNULE

 

Dans le contexte actuel de propagation du virus du Covid 19, après consultation d’un certain nombre d’acteurs sanitaires ou intervenants dans diverses institutions,  nous sommes dans le regret d’annuler ce rassemblement. 

Il s’agit là d’une mesure de précaution.

 Nous vous remercions pour votre compréhension.

 

Retour sur le rassemblement  : Samedi 16 mars 2019

Comme chaque année au printemps, les élèves de 5èmes de tout le diocèse se sont rassemblés à Bayonne pour une journée particulière de préparation au sacrement de la confirmation.

"Vous recevrez une force : celle de l'Esprit Saint !" C'est sur ce thème que se sont rassemblés plus de 800 élèves de cinquième et leurs accompagnateurs samedi 16 mars 2019 à Bayonne, sous un soleil radieux.

Débutant à la cathédrale de Bayonne, la journée s'est déroulée ensuite au collège La Salle-St-Bernard, où plusieurs ateliers étaient proposés à tous ces jeunes qui se préparent à la confirmation. Un jeu sur les 7 dons de l'Esprit animé par les séminaristes, un topo de l'Evêque sur les Saintes Huiles et sur la profession de foi, un autre sur le sacrement de réconciliation, le visionnage d'un film sur la confirmation, enfin la présentation  à travers un diaporama de différentes figures de personnes ayant donné leur vie pour le Seigneur, par l'abbé Jean-Bernard Hayet, délégué diocésain à la catéchèse. La rencontre s'est terminée par une adoration dans le gymnase du collège. 

Retrouvez les photos de cette journée et Ecouter le reportage audio réalisé par Violaine Ricour-Dumas en cliquant ICI

 

 

  • Pour les autres propositions d'aumôneries, se renseigner auprès de votre paroisse ou établissement catholique.

 

C'est l'âge propice pour l'éducation de la foi car l'enfant s'ouvre au monde et se pose de nombreuses questions.

Il est proposé à votre enfant de s'inscrire au catéchisme pour suivre un cycle de trois ans minimum, pour découvrir les contenus de la foi catholique.

Durant ces trois années, il sera proposé une initiation chrétienne, au cours de laquelle il découvrira les quatre piliers fondamentaux de la foi catholique qui sont : le Credo, les 7 sacrements, le Décalogue (10 Commandements), la prière.

Il pourra également se préparer et recevoir des sacrements, comme le Baptême, la Confirmation et l'Eucharistie.

Pour inscrire votre enfant au catéchisme, il vous suffit de prendre contact au presbytère de votre paroisse - coordonnées que vous obtiendrez en cliquant sur :

http://diocese64.org/annuaire/paroisses

« L’âge de la petite enfance est un moment important pour le « devenir chrétien ». A cet âge de la vie, il convient de développer des propositions qui privilégient l’imprégnation. Le petit enfant se familiarise avec des manières de prier en s’imprégnant de la prière de ceux qui l’entourent ; il apprend à poser des gestes de la foi en imitant ceux qui les font avec lui ; il aime écouter des histoires en osmose avec la personne qui les lui lit. A cet âge, toute proposition s’appuie donc nécessairement sur la présence des parents et de la communauté humaine proche de des parents." 

Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France

   1. Pourquoi proposer un éveil de la Foi aux jeunes enfants ?

  « Il y a la conviction, bien qu’elle ne soit pas clairement avouée, que l’enfant n’est pas capable de recevoir des choses si grandes.  Or, je suis persuadée que la réalité est tout autre : c’est nous, au contraire, qui sommes incapables de les transmettre avec la simplicité nécessaire. (…) L’enfant n’a pas en lui de manière innée de la capacité de répondre par lui-même à ses besoins de croissance : le petit d’homme est profondément différent en cela de l’animal : il ne marchera jamais s’il n’a pas vu un autre humain le faire. D’où la responsabilité de l’adulte, fondamentale, dans l’éducation » écrit Sofia Cavalletti

« Déjà Saint Augustin désignait la petite enfance et l’enfance comme des moments où l’on apprend à dialoguer avec le Maître qui parle intérieurement. C’est dès l’âge le plus tendre que l’on doit aider l’enfant à percevoir et à développer le sens de Dieu et l’intuition naturelle de son existence (cf. GE 3). L’anthropologie et la pédagogie confirment en effet que l’enfant est capable de Dieu (…). Directoire pour la Catéchèse

   Il est donc essentiel que l’enfant soit mis, dès son plus jeune âge, en présence de Dieu pour que sa vie spirituelle se développe de la même façon qu’il grandit dans tous les domaines de sa vie. La petite enfance est une période privilégiée, l’âge de la « réceptivité maximale » selon les termes de Sofia Cavalletti. En effet, l’enfant est perméable au divin, à l’invisible, au spirituel. Il a le sens du mystère car tout est pour lui un mystère qu’il embrasse naturellement pour le découvrir, il a tout à apprendre. Son mode de connaissance est « intuitif », ce qui lui permet d’aller directement aux grandes vérités de la Foi. Tous ses sens sont en action pour capter la vie, dans toutes ses expressions. L’essentiel est de le faire entrer dans le mystère d’amour de Dieu ».

 

2. Comment est organisé la petite enfance des enfants de 3 à 7 ans ?

 

   Éveiller les enfants à la foi est un engagement pris par les parents qui demandent le baptême pour leur enfant. Dans certaines paroisses, les petits enfants sont invités, avec leurs parents, à des rencontres hebdomadaires qui peuvent avoir lieu en semaine en fin d'après-midi ou le samedi. Dans d'autres paroisses, les enfants sont pris pour la liturgie de la Parole pendant la messe dominicale. Ils rejoignent ensuite l'assemblée. Ils sont accueillis par des parents qui leur lisent l’Evangile de la Messe et qui les aident à comprendre en reformulant. Vient ensuite un temps d’appropriation qui peut être un coloriage ou une prière gestuée.

 

3. Que comportent les séances ? 

Le but principal des séances d’éveil de la Foi est de mettre les enfants en présence de Dieu et de leur apprendre à prier. L’enjeu est aussi d’impliquer les parents dans cet éveil de la Foi afin que la vie spirituelle des enfants puisse être alimentée aussi à la maison, par les parents, qui sont les premiers éducateurs. La présence des parents aux séances d’éveil de la Foi est donc souhaitable. Ils peuvent vivre cette proposition comme un moment privilégié avec leur enfant. Certaines paroisses proposent aussi un temps de formation pour les parents tandis que les enfants vivent l’éveil de la Foi.

Le cadre doit être simple et beau. Il faut réunir les enfants dans un lieu propre et rangé, où la catéchiste peut disposer une belle icône ainsi qu’une bougie.

L’environnement est lui aussi important. La catéchiste doit veiller à ce que les enfants se sentent accueillis, dans une ambiance bienveillante et sereine. La qualité du silence est essentielle.

La séance commence par un beau signe de croix. Ce geste, accompli devant l’icône et mené dans le silence, fait entrer les enfants en prière. Ce premier pas dans l’intériorité les ouvre à la Parole de Dieu qui doit être proclamée et ensuite éventuellement reformulée. Le Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus écrit : « Il ne s’agit pas d’abord d’instruire l’intelligence de ce petit, il s’agit surtout de donner un aliment à sa Foi. Cette vérité divine, donnez là à l’enfant comme elle est ».

Vient ensuite le temps de l’appropriation. La catéchiste peut alors expliquer d’avantage le texte, en l’illustrant par ce que peuvent vivre les enfants. Attention à ne développer qu’une idée par séance. Enfin, la catéchiste peut aider les enfants à s’imprégner de ce qu’ils ont reçu par des bricolages, des dessins, un chant mimé, la manipulation de matériel adapté, une vidéo éventuellement…

Enfin, la séance se clôt avec une prière inspirée par la Parole de Dieu choisie pour la séance.

Le Temps liturgique est un parfait fil rouge pour conduire des séances tout au long de l’année. Cela permet aussi de trouver l’inspiration pour les éventuelles activités proposées dans une démarche d’appropriation (calendrier de l’Avent, fabrication de chapelet) et des temps de fraternités (crêpes de la Chandeleur…).

Nous avons recensé plusieurs supports utiles pour ces séances d’éveil de la Foi. Mais rappelons-nous que, si les enfants ont vécu un beau temps de prière, en silence, et qu’ils ont écouté la Parole de Dieu, alors ils ont grandi dans leur relation avec le Christ et ils ont reçu l’essentiel de ce que peut leur apporter une séance d’éveil de la Foi.

 

4.  Vous souhaitez que votre enfant rejoigne un groupe d’éveil de la Foi ? 

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre paroisse - Consultez l'annuaire du diocèse ici

ou contactez le Service Diocésain de la Catéchèse : catechese@diocese64.org ; 05 59 58 47 56 / 05 59 84 94 26

 

5.  Vous souhaitez monter un groupe d’éveil de la Foi ?

Contactez votre curé afin de déterminer une proposition s’adressant aux familles de la paroisse ayant des enfants âgés de 3 à 7 ans. Elle pourra être présentée dans les annonces paroissiales. Vous pouvez aussi reprendre le listing des enfants catéchisés sur la paroisse pour inviter les petits frères et sœurs et consulter les registres de baptême (et de mariage ?) pour recontacter les familles ayant demandé le baptême pour leur enfant.

Le Service Diocésain de la Catéchèse reste à votre écoute pour vous accompagner dans ce projet ! catechese@diocese64.org ; 05 59 58 47 56 ou 05 59 84 94 26

 

BIBLIOGRAPHIE

  • BERGER Monique, Pour que s’épanouisse la foi du tout-petit…,Editions Sainte-Madeleine, 2017, 165 pages
  • BERGER Monique, Vivre l’année liturgique avec les enfants, Transmettre
  • CAVALLETTI Sofia, Le potentiel religieux de l’enfant, Parole et Silence/Desclée de Brouwer, 2007, 252 pages
  • LETHU Bertrand, Pour que mon enfant ait la foi, Yeshoua Editions, 2016, 135 pages
  • LETHU Bertrand, Quinze secrets pour éveiller à la foi, Yeshoua Editions, 2017, 66 pages
  • Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, Parlez nous de Dieu, le Micocoulier, 1992, 145 pages
  • MONTESSORI Maria, Dieu et l’enfant, Parole et Silence Editions, 15 octobre 2015
  • TELLENE Véronique, « Enfants louez votre Dieu », éditions du Jubilé, 2011, 250 pages
  • « L’éveil à la foi des tout-petits », Transmettre, numéro 214, octobre 2019, 19 pages
  • « Comment éveiller la vie intérieure de nos enfants », Hors-série Famille Chrétienne, numéro 10, 97 pages

 

 

 

contact : catechese.diocese64@gmail.com

Téléphone permanence de Bayonne : 05 59 58 47 56

 Téléphone permanence de Pau : 05 59 84 94 26