Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°61 - juillet-août 2015. 

Au cours de son entretien mensuel pour la Radio Lapurdi, Mgr Aillet a présenté les grandes lignes de l'encyclique du pape François. C'est la première fois que la Magistère suprême de l'Eglise consacre une encyclique sur ce thème, dans la continuité du message des prédécesseurs du pape qui avaient déjà fréquemment abordé la question. L'Eglise resitue ainsi la question écologique à sa véritable place, au sein d'une vraie théologie de la Création.

mercredi, 03 juin 2015 13:15

Le temps de la mission

Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°60 - juin 2015. 

La Béatification du Père Louis-Edouard Cestac (1801-1868), prêtre du Diocèse de Bayonne et fondateur de la Communauté des Servantes de Marie et des Bernardines a eu lieu le dimanche 31 mai 2015 à 16h, en la cathédrale Sainte-Marie de Bayonne. 2000 fidèles ont assistés à cette célébration dans un climat joyeux et fervent pour rendre hommage au "Bon Père Cestac" et saluer l'oeuvre de cet homme d'Eglise, préoccupé tant par la condition sociale de ses contemporains, que par les questions économiques et environnementales de son temps. 
 

Le Père Louis-Edouard Cestac, fondateur des Servantes de Marie, va être béatifié le 31 mai en la cathédrale de Bayonne. Dans l'émission La Vie des Diocèses, nous découvrons la vie et le témoignage du futur bienheureux français, avec l'évêque de Bayonne, Lescar et Oloron. "Je souhaite que la béatification du père Cestac ravive en nous le désir de la sainteté́ et nous aide à en faire la première urgence pastorale de nos communautés" souligne Mgr Marc Aillet dans sa dernière lettre pastorale. A la lumière de la vie du futur bienheureux, Mgr Aillet y aborde en vérité la question des vocations sacerdotales, la vie et le ministère des prêtres aujourd'hui ou encore l'attention aux pauvres et aux familles.

Le 50è anniversaire du concile Vatican II a déjà suscité une vraie réflexion. Mgr Aillet a souhaité ramasser dans un ouvrage de synthèse, facile d'accès, l'essentiel de ce qui peut être dit de l'histoire parfois mouvementée et de l'Esprit du Concile que l'on a pu à tort opposer à la lettre. Proposant un texte facile d'accès et très vivant grâce au dialogue engagé sous forme de questions-réponses, Mgr Aillet, sans rien occulter, pointe les difficultés ou les malentendus de l'interprétation et de l'application de ce concile depuis 50 ans.

La béatification du Père Louis-Edouard Cestac (1801-1868), prêtre du Diocèse de Bayonne et fondateur de la Communauté des Servantes de Marie et des Bernardines aura lieu le dimanche 31 mai 2015 à 16h, en la cathédrale Sainte Marie de Bayonne. La célébration sera présidée par le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, à l'invitation de Monseigneur Marc Aillet, Evêque de Bayonne, Lescar et Oloron, et de Soeur Jacqueline Bordenave, Supérieure Générale des Servantes de Marie. 

Editorial de Mgr Marc Aillet - Notre Église n°56 - Mars 2015. Le Temps du Carême est un temps de grâce, « le moment favorable » (1 Co 6, 2) pour « revenir à Dieu de tout notre cœur » (Jl 2, 12). Comme Jésus, durant ces quarante jours, nous sommes conduits par l’Esprit au désert pour y être tentés par le diable (cf. Mc 1, 12-15). Confortés par la Victoire définitive de Jésus sur Satan, le péché et la tentation, nous nous apprêtons à célébrer, à travers les sacrements qui nous ont font renaître, le Mystère pascal du Christ qui nous a réconciliés avec Dieu et avec nos frères.

cef4.jpg
 
 
Communiqué de Presse

Vendredi 27 février 2015

 

Profondément choqués et attristés face au drame vécu par des milliers de chrétiens en Syrie ces derniers jours, nous voulons manifester notre entière solidarité avec les Eglises locales et les assurer des prières ferventes des catholiques de France.

En lien régulier avec les autorités religieuses et les acteurs humanitaires chrétiens, nous savons combien sont particulièrement inhumaines les situations subies par les chrétiens d’Orient.

En Irak, en Syrie, ces persécutions et ces exodes durent depuis de trop nombreuses années. Il est urgent que le sort de ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants martyrisés en raison de leur foi soit enfin pris en compte.

Encore une fois, nous redisons que nulle persécution ne peut être commise au nom de Dieu.

 

Monseigneur Georges Pontier
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des Evêques de France


Son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois
Archevêque de Paris
Ordinaire des catholiques de rite oriental en France

 


CONTACT-PRESSE :
Relations Medias de la CEF : 06 26 12 65 07

Jean d'Ormesson a évoqué dans plusieurs médias le sort des chrétiens d'Orient, au lendemain de la capture de 90 d'entre eux par les jihadistes de l'Etat islamique. "On peut parler d'un génocide", a notamment plaidé l'académicien. Source: Aleteia

Page 7 sur 11