PROJETS IMMOBILIERS

Deux projets immobiliers sont en cours dans le diocèse, l’un à Bayonne, l’autre à Pau.
Le point au 1er mai 2024.

Projets immobiliers

LA MAISON DIOCÉSAINE SAINT-LÉON À BAYONNE

Il s’agit de construire une nouvelle maison diocésaine qui reprendra la vocation de maison d’accueil des activités pastorales de la maison actuelle*, notamment celles des mouvements et associations de fidèles. Cette nouvelle maison permettra en outre de regrouper en un même lieu les principaux services du diocèse aujourd’hui dispersés sur plusieurs sites tout en y intégrant une résidence pour les prêtres retirés.

L’ambition du projet :

  • Favoriser la communion dans la mission en rassemblant ses principaux acteurs et en favorisant les synergies et la communication entre les services
  • Diminuer très significativement les charges de fonctionnement (nouvelle construction en basse consommation d’énergie, surfaces utilisées pour la mission diminuées de moitié, mise en location d’une partie des locaux conservés, mutualisation des prestations).

Comment est-il financé ?

Le produit de la vente du site actuel de la maison diocésaine (av. Darrigrand) est destiné à financer l’intégralité de la nouvelle maison diocésaine. La maison diocésaine actuelle restera en service jusqu’à la livraison de la nouvelle maison. La promesse de vente a été signée pour 13 millions d’€. La vente définitive est subordonnée à l’obtention des permis de construire sur les deux sites
(av. Darrigrand et St Léon).

Où en est l’avancement du projet ?

Après un refus du permis de construire début juin 2023 en raison de l’avis défavorable donné par l’Architecte des Bâtiments de France, le projet, qui a le soutien de la commune, a été retravaillé tout en préservant au mieux son économie générale. Le nouveau permis de construire a été accepté le 29 avril 2024.

LA MAISON SAINT-FRANÇOIS-XAVIER À PAU

Il s’agit de réhabiliter l’ancienne maison des jésuites à Pau pour y abriter une nouvelle maison diocésaine. Celle-ci assurera l’accueil des mouvements, associations de fidèles et services comme le faisait le Centre diocésain du Béarn*. Elle accueillera de surcroît une communauté religieuse (une dizaine de chanoines de Lagrasse, accueillis officiellement le 11 octobre 2023) qui sera chargée de l’animation spirituelle du lieu. Un prieuré a été érigé. La maison doit également recevoir un foyer d’étudiants et une maison « Familya » qui dispensera des services médico-sociaux.

L’ambition du projet :

Disposer d’une maison diocésaine à Pau et reprendre l’héritage des jésuites en y établissant un pôle d’animation spirituelle.
Réaliser un projet dont les composantes permettront autant que possible la couverture des charges de fonctionnement en transformant une grande partie (environ 30%) de la surface utile en biens de rapport (locatif).

Comment est-il financé ?

Le budget, aujourd’hui fixé à 3,5 millions d’euros, sera financé en grande partie par le produit de la vente en cours de la Maison François Henri et du Centre Diocésain du Béarn.

Où en est l’avancement du projet ?

La demande de permis de construire a reçu un avis favorable le 19 septembre 2023.

Début mars 2024, la phase de désamiantiage a commencé.

Les travaux ont débuté en avril 2024.

La maison Saint-Joseph, résidence des prêtres âgés,
a été inaugurée le 13 octobre 2023 à PAU (36 av de l’église St-Joseph).

La maison et l’oratoire des prêtres ont été bénis par l’évêque Mgr Aillet, ainsi que les bureaux du Centre diocésain du Béarn et les salles de réunion, installés pour quelques temps au 36 av de l’église St Joseph, avant l’installation future dans la nouvelle maison diocésaine rue Montpensier.

Galerie photos

* Le CDB de Pau comme la maison diocésaine av Darrigrand à Bayonne auraient nécessité des coûts énormes de réhabilitation.

Pin It on Pinterest